Premier League (J10) : Pas de vainqueur entre Chelsea et Tottenham

Premier League (J10) : Pas de vainqueur entre Chelsea et Tottenham©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 29 novembre 2020 à 19h50

A l'occasion de l'affiche de la 10eme journée de Premier League, ce dimanche à Stamford Bridge, Chelsea et Tottenham n'ont pu faire mieux qu'un match nul (0-0).



José Mourinho contre Frank Lampard. Les stars des Spurs contre l'armada de Chelsea. La guerre des étoiles avec José dans le rôle du maître Sith et Frank dans celui de l'apprenti. Une perturbation dans la Force pour savoir quelle équipe était la plus apte à jouer le titre cette saison. La dernière fois, ça avait fait des étincelles. Et cette fois ? Et bien pas vraiment. Ceux qui s'attendaient à une épique avalanche de buts seront forcément déçus. À la dixième minute, un but de Werner était refusé. Une sublime tentative du pied droit dans l'angle opposé qui aurait mérité bien meilleur sort, pour une réalisation qui aurait sans doute changer le destin de la rencontre et nous aurait offert un meilleur spectacle. Outre quelques contres de la part des Lily Whites, le premier acte n'aura guère su nous divertir. On notera cette belle action individuelle de Mount qui se jouait de deux adversaires puis déclenchait un tir qui passait juste au dessus de la cage de Lloris à la demi-heure de jeu. Les locaux dominaient stérilement, tandis que la prestation des visiteurs évoquait celle qui était la leur face à Manchester City, avec un quadrillage énergique et une organisation sans faille, mais très peu d'onirisme et de prise de risque dans le jeu.

Le Français Tanguy Ndombele, déjà très habile face aux Citizens, s'est fendu d'une nouvelle performance roborative ce dimanche. Mais Chelsea restait dangereux. Comme à la 48e minute, sur un centre magnifique signé James, sur lequel Abraham plongeait sans parvenir à reprendre correctement du crâne. Une véritable opportunité dans un match qui en comptait très peu, à l'instar de cette nouvelle occasion d'Abraham sur un bon enroulé de Werner. Mais l'attaquant anglais n'avait toujours pas réglé la mire. Quand ce n'était pas la maladresse, c'était Lloris qui s'en mêlait, lui qui réalisait une très belle parade sur une frappe de Mount à dix minutes de la fin. Olivier Giroud, entré en jeu en seconde période, n'avait pas de réussite lui non plus. L'ancien Gunner profitait d'une mauvaise passe d'Aurier, mais Lloris s'interposait de nouveau face à sa frappe manquant de puissance. Bref, le score allait rester inaltéré jusqu'au bout et la réaction de José Mourinho sera certainement beaucoup plus divertissante que ce 0-0 où les Spurs auront de nouveau montré une discipline digne du tacticien portugais. Des étoiles sur le terrain, mais pas dans les yeux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.