Premier League : City en toute tranquillité

Premier League : City en toute tranquillité©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 26 décembre 2020 à 23h05

Manchester City n'a eu aucun mal à se défaire d'un Newcastle totalement inoffensif (2-0, quinzième journée de Premier League).

Deux équipes, deux dynamiques bien distinctes. D'un côté les Citizens de Pep Guardiola, qui ont enchaîné 9 matches sans défaite toutes compétitions confondues et qui restaient sur un joli carton 4-1 face à Arsenal au coup de sifflet initial et de l'autre, une formation de Newcastle qui vient d'accumuler trois matches sans le moindre succès. Ce match n'était néanmoins pas gagné d'avance pour des Skyblues nettement moins tranchants cette saison. Même si le début de match des locaux donnait tort à cette affirmation avec une domination nette et surtout une ouverture du score dès le quart d'heure de jeu. Alimenté par Joao Cancelo, Raheem Sterling faisait du bon travail aux abords de la surface adverse avant de donner en retrait à Ilkay Gündogan dont la reprise du droit trompait Darlow pour le 1-0. 20 minutes plus tard, le portier de Newcastle allait remporter son duel face à Kevin de Bruyne (35e) qui avait été bien servi par Ferran Torres. Le Belge a davantage l'habitude de donner des occasions plutôt que d'en recevoir et le score (1-0) n'allait d'ailleurs plus évoluer avant la pause. Manchester City restait donc à la merci d'un réveil des Magpies dans le second acte.


Ce sont pourtant bien les coéquipiers de Riyad Mahrez, remplaçant au coup d'envoi et qui n'est pas entré en jeu, qui allaient doubler la mise à la 55e minute. Tout partait d'un tir contré de Rodri, sur lequel Joao Cancelo avait bien suivi pour centrer. La frappe pied droit de Ferran Torres permettait aux locaux de faire le break. Newcastle n'avait plus le choix et se montrait moins prudent dans ses offensives. City profitait des espaces et Bernardo Silva trouvait le poteau de Darlow à l'heure de jeu. Dans le vent et la pluie qui ont élu domicile à l'Etihad Stadium ce samedi soir, Newcastle s'enlisait. Alors que Darlow faisait des merveilles face aux attaquants citiziens, Sergio Agüero croyait obtenir un penalty après une sortie du portier de Newcastle à 5 minutes de la fin, mais l'arbitre ne bronchait pas. Manchester City s'impose donc avec du sérieux et de l'application (2-0), mais sans folie. C'était suffisant pour se défaire de cette équipe de Newcastle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.