Premier League : Chelsea se relance face à Tottenham

Premier League : Chelsea se relance face à Tottenham©Media365
A lire aussi

Naïm Beneddra, publié le dimanche 22 décembre 2019 à 19h34

Chelsea s'est relancé au classement de Premier League en s'imposant ce dimanche sur la pelouse de Tottenham (2-0) grâce à un doublé de Willian.

Tottenham et Chelsea s'affrontaient ce dimanche dans un palpitant derby de Londres et qui clôturait la 18e journée de Premier League. Une confrontation pimentée par les retrouvailles entre Frank Lampard et José Mourinho. Le duel entre l'ancien joueur des Blues et son ex-manager a tourné à l'avantage du premier nommé. Bien qu'évoluant à l'extérieur, N'Golo Kanté et ses coéquipiers ont très bien su faire déjouer leurs opposants du jour, cueillant au final une victoire largement méritée.

Willian et Chelsea ont plié les débats dès la première période

Entre deux formations bataillant pour une place dans le Top 5, la partie était pressentie pour être disputée. Mais, au final, le duel a été plus que déséquilibré. Alors qu'ils avaient fait le plein de points jusque-là avec Mourinho à domicile, les Spurs n'ont pas du tout été menaçants aux avant-postes. En 90 minutes de jeu, il n'y a eu qu'une seule opportunité de leur côté. Une frappe de Harry Kane passée hors cadre (28e). C'était trop peu pour espérer l'emporter, et c'était aussi trop peu pour espérer résister à des Blues conquérants. Ces derniers n'ont d'ailleurs eu besoin que de 12 minutes pour ouvrir le score. Willian a fait mouche sur une belle frappe croisée à l'entrée de la surface.

Dos au mur, les Spurs n'ont pas pu réagir. Pis, ils se sont tiré une balle dans le pied en concédant un pénalty parfaitement évitable juste avant la pause. Paulo Gazzaniga, le remplaçant d'Hugo Lloris dans la cage, s'est rendu auteur d'une sortie violente devant Tammy Abraham. Après avoir vérifié auprès de la VAR, l'arbitre a indiqué le point de blanc de la surface et Willian s'en est donné à cœur joie pour doubler la mise (45eme). Avant même la mi-temps, les débats étaient donc pliés dans cette rencontre.

Les Spurs ont fini à dix

Au retour des vestiaires, le rapport de forces n'a pas évolué. Au contraire, il s'est accentué suite à l'expulsion de Son Heung-Min (62e). Le Sud-Coréen s'est essuyé les crampons sur un adversaire. Un geste qui ne lui ressemble guère, et qui symbolise le match sans de sa formation. Cette défaite dans une rencontre importante pour la course à la Ligue des Champions risque de porter un gros coup au moral des Spurs. Et pour Mourinho, la claque est encore plus rude à encaisser puisque pour la première fois de sa carrière il s'incline face à l'un de ses anciens joueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.