Premier League : Chelsea craque contre West Ham

Premier League : Chelsea craque contre West Ham©Media365

Rédaction , publié le mercredi 01 juillet 2020 à 23h30

Favori dans ce derby londonien contre West Ham, Chelsea a fini par s'incliner dans toutes les toutes dernières minutes face aux Hammers (3-2).

Alors qu'ils restaient sur un succès de prestige en championnat face à Manchester City, les Blues ont concédé un inattendu faux-pas ce mercredi contre le voisin de West Ham. Trop sûrs d'eux ou peut-être émoussés par la répétition des rencontres, ils ont été battus sur le score de 3 à 2. Willian a surnagé avec un doublé inscrit, mais le reste de l'équipe s'est complètement effondré.


Willian n'a pas suffi

En instance de départ car étant en fin de contrat, l'international brésilien a démontré que son club a bien eu raison de le prolonger pour deux mois supplémentaires. Il a été doublement décisif, avec des réalisations signées sur coups de pied arrêtés. Le premier sur pénalty à la 42e pour ouvrir le score, et le second à la 72e sur coup franc pour égaliser à 2-2. Malheureusement pour lui, ce doublé n'a pas suffi pour éviter la défaite.

Car outre les carences du jour des Blues, il y a eu aussi la prestation héroïque des Hammers qui a pesé sur l'issue de l'empoignade. Les hommes de David Moyes se sont surpassés pour aller chercher cette victoire ultra-précieuse en vue du maintien. C'est le cas entre autres du Tchèque Tomas Soucek, qui a trouvé deux fois la faille à la réception des corners, mais avec un but refusé et un autre validé (45e). Son égalisation juste avant la mi-temps a été très importante pour le moral des locaux.

Yarmolenko refroidit les Blues

En seconde période, c'est le chevronné Michail Antonio qui a mis à mal Kepa (51e). D'une reprise du près sur une deuxième passe décisive de Jarrod Bowen, il mettait les siens sur la voie du succès. C'était avant que Willian ne sort de sa boite pour rétablir la parité. Le score de deux partout est ensuite resté de mise jusqu'à la 89e, avec une équipe de Chelsea très peu inspirée aux avant-postes. Et au moment où ils pensaient devoir se contenter d'un nul, les Blues ont cédé une troisième fois à la suite d'un contre adverse. L'Ukrainien Andriy Yarmolenko, entré en jeu 10 minutes auparavant, les a fusillés au bout d'une belle course et une frappe limpide du gauche.



En s'inclinant ce mercredi, Chelsea voit son avance sur Manchester United (5e) et Wolverhampton (6e) fondre. Kanté et ses coéquipiers n'ont plus que deux points d'avance sur les Red Devils et les Wolves. Leicester (3e) ayant aussi perdu ce mercredi, c'est une bataille à quatre qui se dessine pour les deux derniers tickets donnant accès à la prochaine C1 en Angleterre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.