Premier League : Burnley accroche Arsenal

Premier League : Burnley accroche Arsenal©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 06 mars 2021 à 15h30

Plombé par Granit Xhaka, Arsenal a abandonné deux points sur le terrain de Burnley ce samedi (1-1).



En déplacement à Burnley, Arsenal espérait confirmer ce samedi son excellent succès à Leicester la semaine dernière. Pari manqué. Toujours aussi inconstante dans ses performances, l'équipe londonienne n'a pu faire mieux qu'un match nul à Turf Moor (1-1).

La grosse bévue de Xhaka

Les Gunners avaient été pourtant les premiers à scorer dans cette partie. Et ils l'ont fait assez tôt. Au bout de six minutes de jeu, ils étaient devant au tableau d'affichage grâce à une réalisation de Pierre-Emerick Aubameyang. Le Gabonais a fait la différence à la suite d'un joli numéro de soliste dans la surface, conclue d'un tir au ras du poteau.


Les Londoniens se dirigeaient vers un succès tranquille face à des Clarets sans idées, mais leurs efforts ont été gâchés par Granit Xhaka. A cinq minutes de la pause, le Suisse a commis une énorme bévue en défense, en se ratant sur une passe latérale devant ses buts. Le ballon a rebondi sur le néo-zélandais et a trompé la vigilance de Bernd Leno. C'est la 8e erreur du Helvète amenant un but contre sa formation en PL. Un triste record.

Le réveil tardif d'Arsenal

C'était un fâcheux impair et Arsenal n'a jamais été capable de s'en remettre. En seconde période, les hommes de Mikel Arteta ont eu énormément de peines à se montrer menaçants aux avant-postes. Nicolas Pépé s'est notamment troué sur un geste à facile (82e) alors qu'il avait la balle de la victoire au bout du pied et dans la foulée un pénalty a été sifflé en leur faveur avant d'être logiquement annulé (83e). Les Gunners ont donc peiné et ce sont même leurs opposants qui se sont créés la meilleure opportunité de 2-1. A la 80e, Wood a raté d'un rien le doublé en butant sur Leno dans un face à face.

En faisant match nul ce samedi, Arsenal reste scotché à la 10e place du classement. A 11 journées du terme, il faudrait désormais un miracle pour voir Lacazette et ses coéquipiers atteindre leur objectif de début de saison, qui est la qualification pour la prochaine C1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.