Mourinho tacle Wenger et Guardiola

Mourinho tacle Wenger et Guardiola©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 06 décembre 2017 à 10h56

Qualifié pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions, Manchester United a maintenant la tête tournée vers le derby mancunien de dimanche. José Mourinho s'est permis une attaque face à ses homologues, Arsène Wenger et Pep Guardiola, dont il n'apprécie pas le jeu de poker-menteur.

Malgré 5 victoires et une seule défaite, Manchester United a dû attendre la dernière journée de la phase de poule pour assurer sa place en 8emes de finale de la Ligue des Champions. Qualifiés, les Mancuniens vont maintenant pouvoir préparer tranquillement leur prochaine rencontre de championnat qui n'est autre que le derby contre Manchester City. Le voisin mancunien fait la course en tête et compte 8 points d'avance. Une défaite dimanche pour les Red Devils et le titre aurait de grandes chances d'être joué même si la saison est encore longue. United ne pourra en tout cas pas compter sur Paul Pogba, suspendu après son carton rouge contre Arsenal. D'ailleurs, José Mourinho n'a pas fait de cachoteries concernant les absences dominicales, se permettant une pique à Arsène Wenger et Pep Guardiola, ses cibles favorites. « Je dis la vérité, pas une histoire comme pour Lacazette ou Silva. Ils ont toujours un problème mais après ils sont prêts », a déclaré le Portugais en conférence de presse. Wenger avait annoncé qu'Alexandre Lacazette serait blessé pour l'affiche contre Manchester avant de le titulariser le moment venu. De son côté, Pep Guardiola a placé son vice-capitaine sur la liste des blessés avant le choc de dimanche prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Mourinho tacle Wenger et Guardiola
  • "je dis la vérité" : parole de nombriliste

  • on ne peut pas l'oublier le Mourinho, toujours en train de pleurer... Cette fois-ci il s'attaque aux deux managers qu'il déteste et il prétend que ces derniers lui ferait des cachoteries sur la présence ou non de certain joueur pour affronter son équipe. C'est vraiment le calimero des entraineurs.

    non c'est le special one et le mieux payé car le meilleur

  • il a vraiment un problème se Mourinho il en veux tjrs au monde entier!! il se crois le maître du monde une arrogance permanente