Mourinho se plaint de son traitement médiatique et du mercato

Mourinho se plaint de son traitement médiatique et du mercato©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 20 janvier 2019 à 17h49

Au micro de BeIN Sports, José Mourinho a estimé qu'il n'était pas traité de la même manière que ses confrères, tout en se plaignant de son manque d'influence sur le mercato.

Limogé il y a quelques semaines de son poste d'entraîneur de Manchester United, José Mourinho n'a visiblement toujours pas digéré son éviction. Au micro de BeIN Sports, le manager portugais s'est plaint du traitement médiatique qu'il a subit par rapport à ses confrères, mais également de son manque d'influence au près de ses dirigeants au moment du Mercato. "Quand c'est Klopp, il est spécial ! Quand c'est Guardiola, il est spécial ! Quand c'est Mourinho, il est expulsé ! La même situation, avec des managers différents, les conséquences sont différentes", a expliqué l'ancien entraîneur du Real Madrid pour justifier le fait que le presse n'est pas objective à son sujet.

"Guardiola et Klopp ont été soutenus"



Mourinho a continué la comparaison avec Guardiola en prenant cette fois-ci l'exemple du mercato :"Entre la première et la deuxième saison, Pep a pris de très bonnes décisions, mais des décisions soutenues. Il ne voulait pas de Pablo Zabaleta, Bacary Sagna, Aleksandar Kolarov ou Gaël Clichy. Il a vendu tous ces latéraux cet été-là. Il a eu Kyle Walker, Danilo, Benjamin Mendy et un autre. Il a été soutenu." Même raisonnement avec le manager allemand : "Combien de joueurs étaient là avant son arrivée ? Pas d'Alisson, de Virgil van Dijk, d'Andrew Robertson, de Georginio Wijnaldum, pas de Naby Keïta. C'est un travail en profondeur." Pour conclure, Mourinho estime qu'un entraîneur doit avoir la main sur le recrutement : "Si vous pouvez choisir les joueurs que vous voulez pour suivre votre idée du football, ou l'idée que vous pensez la meilleure pour gagner, c'est une chose. C'est autre chose si vous n'avez pas cette possibilité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.