Mourinho défend celui qui l'a attaqué

Mourinho défend celui qui l'a attaqué©Media365

Rédaction , publié le lundi 22 octobre 2018 à 19h35

Menacé par une procédure disciplinaire de la FA après avoir violemment invectivé José Mourinho, samedi, au terme de la rencontre entre Chelsea et Manchester United, l'adjoint de Maurizio Sarri, Marco Ianni a été défendu par... le coach portugais.

Marco Ianni est désormais visé par une procédure disciplinaire de la Fédération Anglaise (FA). Mais il bénéficie d'un soutien de poids. Et plutôt inattendu. Après avoir accouru vers le banc de Manchester United, samedi, lors du choc qui a opposé les Red Devils à Chelsea, l'adjoint de Maurizio Sarri va devoir se justifier. « Son comportement était inapproprié, a écrit l'instance dans un communiqué. Il a jusqu'au 25 octobre à 18 heures pour se répondre de ses actes ». La provocation avait débouché sur des échauffourées.

Mourinho : « Ianni ne mérite pas d'être viré »

Mourinho, qui s'était emporté, a écopé d'un simple avertissement et d'un rappel de ses responsabilités. Mais il a aussi pris la défense de l'adjoint du coach des Blues. « Je veux remercier Sarri pour son honnêteté. Je veux aussi remercier Chelsea pour la même raison, a confié le Lusitanien en conférence de presse. Mais je ne veux pas que les choses aillent trop loin pour lui. Ianni ne mérite pas plus que ce qu'il a déjà eu. Il s'est excusé et j'ai accepté ses excuses. Je crois qu'il mérite une seconde chance. Il ne mérite pas d'être viré, il ne mérite pas plus que les réprimandes de son club. Et il a avoué ses torts. Donc j'espère que cela n'ira pas plus loin ». Tout est bien qui finit bien, en attendant les éventuelles nouvelles sanctions qui pourraient être infligées à l'Italien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.