Manchester United : Pour Pogba, Raiola offre à la Juve le droit de " rêver "

Manchester United : Pour Pogba, Raiola offre à la Juve le droit de " rêver "©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 17 novembre 2021 à 16h38

Alors que Paul Pogba sera en fin de contrat en juin prochain, son agent Mino Raiola a pris la parole dans les colonnes de TMW. L’Italien a ainsi évoqué l’intérêt de la Juventus pour le milieu de terrain français, en restant très flou sur le sujet…


Paul Pogba est, de manière générale, un abonné de la rubrique transferts à chaque période de mercato. Alors quand il lui reste moins d’un an de contrat, la pression autour du champion du monde 2018 monte d’un cran, naturellement. Potentiellement libre l’été prochain, l’actuel joueur de Manchester United va évidemment être sollicité dans les semaines et mois à venir. A commencer par la Juventus, club par lequel il est passé entre 2012 et 2016 ? C’est une possibilité à ne pas exclure. Et déjà évoquée à de maintes reprises ces dernières années, au-delà des intérêts plus ou moins concrets du PSG ou du Real Madrid.



Raiola : « Rêver, ça ne coûte rien »
Intérrogé par TMW sur cet éventuel retour en Serie A, l’agent du Français, Mino Raiola, a entretenu le flou. En prenant presque les Bianconeri de haut. « Rêver, ça ne coûte rien. Celui qui ne rêve pas est mort. Moi, je n’interdis à personne de rêver. Moi-même j’en fais tous les jours. On verra si ces rêves peuvent devenir réalité », a-t-il lâché. Alors que Pogba pourrait être libre de négocier avec le club de son choix dès janvier, l’hiver s’annonce donc agité.

« Décembre, c’est le mois pour rêver avec Noël et toutes les fêtes. C’est encore trop trop, on verra ce qu’il se passera. On ne sait pas pourquoi, mais quand on parle de Pogba en Angleterre, même les morts se réveillent. Alors, mieux vaut ne pas en parler, parce que certains anciens joueurs de Manchester United, s'ils ne parlent pas de Pogba et de moi, ils ne parlent de rien. Alors, c'est mieux de ne pas en parler. » Un petit tacle, au passage, à certains consultants particulièrement durs avec la « Pioche » de l’autre côté de la Manche, dont les anciens des Red Devils Roy Keane et Paul Scholes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.