Manchester United porte plainte contre The Sun

Manchester United porte plainte contre The Sun©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 10 février 2020 à 17h50

A la suite des actes de vandalisme contre la demeure du vice-président exécutif de Manchester United, Ed Woodward. le club mancunien estime que le tabloïd The Sun était au courant de cette manifestation et a décidé de porter plainte.

Le 28 janvier, des supporters du club de Manchester United ont jeté des engins pyrotechniques dans la propriété d'Ed Woodward, le vice-président exécutif du club mancunien. Heureusement pour lui, Woodward et sa famille n'étaient pas présents dans leur demeure au moment des incidents. Manchester United a décidé de riposter en portant plainte contre le tabloïd The Sun, qu'il estime avoir été informé à l'avance de l'action prévue par les supporteurs en colère.


Une plainte déposée auprès de l'IPSO

Dans une plainte déposée auprès de l'indépendant Press Standars Organisation (IPSO), le club mancunien estime que "le journal The Sun avait été informé à l'avance de l'attaque envisagée, qui comprenait des dommages criminels et une intention d'intimider, et que le journaliste était présent en l'occurrence. La qualité des images accompagnant l'histoire indique qu'un photographe était également présent. Non seulement le journaliste a manqué au devoir fondamental d'un membre responsable de la société de signaler un crime imminent et d'éviter tout danger potentiel ou dommage criminel, mais sa présence a à la fois encouragé et récompensé les auteurs. Nous pensons qu'il s'agit d'une violation manifeste du code des rédacteurs en chef de l'IPSO et de l'éthique journalistique."

Pour rappel, Ed Woodward est en proie à de nombreuses critiques du coté des fans d'United. Un chant « il va mourir, Ed Woodward va mourir » a également été entendu lors de la défaite à domicile des Red Devils face à Burnley, le 22 janvier dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.