Manchester United : Onana au centre des critiques, Ten Hag soutient son gardien

Manchester United : Onana au centre des critiques, Ten Hag soutient son gardien ©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, Media365, publié le vendredi 01 décembre 2023 à 10h10

Auteur d'une terrible contre-performance mercredi en Ligue des Champions, le gardien de but de Manchester United André Onana voit les critiques se déchaîner contre lui.



Quand donc André Onana lancera-t-il vraiment sa saison à Manchester United ? Recruté l'été dernier, le gardien de but peine toujours à faire oublier ses débuts balbutiants. Et si ses prestations en Premier League sont enfin devenues plus conformes au niveau que les Red Devils attendent de lui, l'international camerounais a rechuté lourdement en Ligue des Champions. Mercredi, sur la pelouse de Galatasaray (3-3), le transfuge de l'Inter Milan a dû s'incliner à trois reprises, dont deux sur des coups francs directs de son ancien coéquipier de l'Ajax Hakim Ziyech ; à chaque fois sa responsabilité était engagée. Les chiffres sont accablants : il s'agissait de ses douzième, treizième et quatorzième buts encaissés de la saison en seulement 5 matchs de C1. Soit une moyenne de 2,8 buts encaissés par match pour le Lion Indomptable, qui n'a repoussé que 18 des 33 tirs qu'il a subis.

Le soutien de Ten Hag

Le contraste est frappant avec ses performances de la saison dernière à l'Inter Milan. Auteur de 8 « clean sheets » en 13 matchs de Ligue des Champions, Onana avait terminé avec le taux d'arrêts le plus élevé de la compétition. Malgré son match raté, le dernier rempart mancunien a reçu mercredi le soutien de son entraîneur Erik ten Hag. Déçu, le technicien néerlandais préférait insister sur le collectif : « Oui, Onana va bien. Mais comme je l'ai dit, il ne s'agit pas d'une individualité. Alors bien sûr dans le football, les erreurs individuelles font la différence. Et nous devons en assumer la responsabilité. Mais oui, c'est toujours une question d'équipe, et cette équipe est bonne. Tous les joueurs de l'équipe sont bons et méritent de jouer pour Manchester United, parce que ce sont des joueurs brillants. Et cela vaut pour toute l'équipe. »

Les critiques de Scholes

Une patience qui n'est évidemment pas partagée par tous les observateurs du club mancunien. La presse sportive a dégainé ses plus mauvaises notes. Et sur TNT Sports la légende maison Paul Scholes n'a pas mâché ses mots au sujet d'André Onana. « C'est encore une terrible erreur (pour le deuxième but, ndlr). Je suis sûr que s'il essaie de le repousser avec sa main droite, c'est faible. Il rend les gens nerveux. Je pense qu'il rend sa défense nerveuse, son équipe nerveuse. Il rend les arrêts simples vraiment, vraiment difficiles. On le retrouve ici au premier poteau (pour le troisième but). Je ne suis pas un expert en gardiens et d'autres en sauront plus, mais je ne pense pas qu'il faille le battre au premier poteau. Son positionnement est mauvais. Pour moi, les trois buts dépendent de lui... », a jugé l'ancien milieu de terrain, d'autant plus déçu qu'il estime que les prestations du gardien s'étaient amélioré ces dernières semaines, en championnat surtout.

La menace de la CAN

André Onana va devoir se reprendre, et si possible sans tarder. Une autre menace plane sur le portier nommé pour le trophée Yachine. La CAN débute le 13 janvier prochain et l'intéressé doit aller la disputer avec le Cameroun, dont il a réintégré cet automne l'équipe nationale après une période de brouille. Pendant ce temps-là, c'est l'international turc Altay Bayindir (25 ans), arrivé de Fenerbahçe en toute fin de mercato, qui devrait le remplacer entre les perches. Avec la ferme intention de bousculer la hiérarchie établie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.