Man Utd : Martial en veut toujours à Mourinho

Man Utd : Martial en veut toujours à Mourinho©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 10 septembre 2022 à 12h25

Anthony Martial ne garde pas un très bon souvenir de sa collaboration avec José Mourinho à Manchester United.



A Manchester United depuis 2015, Anthony Martial a vu passer de nombreux coaches du côté d'Old Trafford. Il y en a dont il garde un bon souvenir, et d'autres qu'il aurait presque préféré ne pas croiser la route. José Mourinho fait partie de ceux qui l'ont marqué négativement.

"Mourinho m'a manqué de respect"

The Special One a été coach de Martial pendant deux ans et demi. Le Français avoue que c'était deux ans de galère pour de nombreuses raisons. « Ça a commencé avec l'histoire du numéro de maillot. Pendant les vacances, il m'envoie un message pour me demander si je veux bien changer pour le 11, en m'expliquant que c'est super car c'est celui de la légende Ryan Giggs. Je lui dis que j'éprouve le plus grand respect pour Giggs, mais je préfère garder le 9. Et quand je rentre au club, je vois mon maillot avec le 11 (le 9 étant récupéré par Ibrahimovic), l'histoire ne partait pas bien. Il m'a manqué de respect direct », a-t-il déclaré dans une longue interview à France Football.

Martial a aussi critiqué le côté mesquin du coach portugais, et dont Benzema avait fait l'expérience. « Il parlait de moi dans la presse, des petites phrases, un peu comme il avait fait avec Karim Benzema au Real. Il aime bien ces petits jeux, mais il sait aussi avec qui il le fait. Il sait que j'ai alors 20 ans, que si je dis quelque chose, c'est moi qui vais passer pour le jeune qui manque de respect. Donc, je n'ai rien dit, ça ne servait à rien. La saison suivante, je suis le meilleur de l'équipe en première partie de saison, il fait venir Alexis Sanchez et là je n'ai plus joué quasiment. C'est la saison du Mondial en plus, ça me coute cher à l'arrivée, d'autant que l'équipe de France a gagné. J'aurais dû y être », a-t-il confié avec regrets.

Solskjaer, "le traitre"

Il n'y a pas que Mourinho qui a frustré Martial pendant son long passage dans le nord-ouest d'Angleterre. Il en est de même pour son successeur Ole Gunnar Solskjaer. « J'ai régulièrement joué blessé. Les gens ne le savent pas, je ne pouvais pas accélérer durant les quatre mois qui ont suivi la saison du Covid. Le coach me dit qu'il a besoin de moi, donc je joue. Mais, vu mon jeu, si je ne peux pas accélérer, ça devient très compliqué quand même. Et je me suis fait incendier... Le coach n'a jamais pris la peine de le dire aux médias. Evidemment, je finis par me blesser pour de bon et à mon retour, terminé, je ne joue plus. Je l'ai très mal pris, j'ai eu un sentiment d'injustice, on te demande de te sacrifier pour l'équipe et derrière on t'écarte. Pour moi, c'est presque de la traitrise, c'est tout ce que je déteste ».

Martial avait été conquis par Van Gaal

En revanche, l'international tricolore garde un excellent souvenir de l'année vécue avec Louis Van Gaal, le coach néerlandais réputé pourtant pour être un technicien rigide. « J'avais une super relation avec Louis van Gaal la première saison. J'adore apprendre et quand un monsieur comme lui prend le temps de me faire regarder des vidéos de mes matches dans son bureau pour m'expliquer des choses, c'est le top. Une fois j'avais mis un doublé et il me fait venir à la vidéo pour m'incendier. Donc je lui balance que j'ai mis deux buts, alors où est le problème ? Il voulait me parler des angles de courses, des zones de déplacements, etc... Je lui ai dit que je comprenais et qu'il aimait mon caractère entier. Avec Mourinho, ça n'avait rien à voir ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.