Man City : Haaland veut s'inspirer de Benzema

Man City : Haaland veut s'inspirer de Benzema©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 24 août 2022 à 21h38

Lors d'un entretien accordé à FourFourTwo, Erling Haaland a mis en avant son désir de devenir le meilleur attaquant possible avec Manchester City, chez qui il brille déjà. Dans cette optique, la trajectoire actuelle de Karim Benzema a été citée en exemple à suivre.


L'intégration d' Erling Haaland à la Premier League est pour le moment un succès. Arrivé cet été dans le Manchester City de Pep Guardiola pour la somme de 60 millions d'euros, l'attaquant âgé de 22 ans a inscrit 3 buts en autant de matchs de Premier League sous le maillot des Citizens. Désireux de devenir plus complet encore sous la direction de l'ancien entraîneur du Barça et du Bayern Munich, le buteur a confié certaines de ses ambitions à FourFourTwo.

Benzema, un exemple "extraordinaire" pour Haaland

"Je ne sais pas ce qui va se passer, mais il devrait toujours s'agir d'apprendre, de se développer. On ne peut jamais arrêter de chercher de nouvelles façons d'être meilleur", a-t-il affirmé. Dans cette optique, quoi de mieux que l'évolution de la carrière de Karim Benzema, grand favori au prochain Ballon d'Or et au sommet de son art depuis quelques saisons, notamment sous le maillot du Real Madrid. "Regardez Karim Benzema au Real Madrid. Il a 34 ans aujourd'hui et, soudain, il est devenu un joueur encore meilleur ces deux dernières années. C'est extraordinaire. Je veux constamment faire cela", a clamé le nouveau numéro 9 de Manchester City, visiblement pas indifférent devant les performances de l'ancien élément de l'OL.

"Le grand numéro 9 est devenu de plus en plus rare"

Si Pep Guardiola a souvent choisi d'évoluer sans un véritable numéro 9 sur le terrain - avec notamment les présences alternatives de Phil Foden, Ilkay Gundogan ou Bernardo Silva en pointe, Haaland a surligné son désir de réhabiliter le profil du buteur pur du côté de l'Etihad Stadium. "Je regardais beaucoup la Premier League avant d'arriver ici, et je pense qu'au cours des dernières années, le grand numéro 9 est devenu de plus en plus rare, mais c'est pourquoi c'est encore mieux d'en être un maintenant !", a-t-il glissé. Voilà donc un beau défi qui devrait matcher avec les exigences de Guardiola. Au sortir du nul à Newcastle, le natif de Santpedor avait valorisé les mouvements de son attaquant : "Haaland se déplace. Quand il descend un peu de cinq ou dix mètres, on joue avec un faux neuf", avait analysé le technicien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.