Man City - Guardiola : "Arsenal était meilleur"

Man City - Guardiola : "Arsenal était meilleur"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 01 janvier 2022 à 19h40

Manchester City a eu beaucoup de réussite samedi, sur la pelouse d'Arsenal (1-2), pour aller glaner une énième victoire. Alors que les Gunners en veulent à l'arbitre, Pep Guardiola fait profil bas en saluant la qualité adverse.



Mikel Arteta n'a pas pu être sur le banc d'Arsenal samedi, face à son ancien mentor Pep Guardiola pour la courte défaite contre Manchester City (1-2). C'est donc son adjoint Albert Stuivenberg qui a officié et a fait part de son relatif énervement : "On est fiers de notre performance, mais déçus de ne pas gagner. Il y a eu des moments décisifs qui ont fait basculer le match. Il y a un penalty évident sur Odegaard en première période. L'arbitre aurait au moins pu vérifier à la vidéo, comme il l'a fait sur leur penalty pourtant assez litigieux en seconde période. Et puis il y a eu le carton rouge de Gabriel, mais même à dix, on a bien défendu face à une équipe très forte. Finir ce match sans le moindre point, c'est forcément très frustrant."

Rodri : "Toujours deux ou trois matchs comme ça dans une saison"

Pour Pep Guardiola, vainqueur à la 93eme minute grâce à un dernier but de Rodri, "Arsenal était meilleur" (pour BT Sport) : "Ils ont eu six jours sans match après avoir battu Norwich, nous deux jours. C'était très difficile, on n'avait pas d'énergie. En une minute, on a un penalty puis le carton rouge. On peut essayer d'analyser beaucoup de choses, mais parfois la pièce tombe de votre côté... Battre Arsenal en ce moment, on sait ce que ça signifie. On marque très rarement dans le temps additionnel, la dernière fois c'était peut-être il y a deux ou trois ans avec Sterling contre Southampton."


Les Citizens enchaînent une onzième victoire d'affilée, comme si rien ne pouvait leur arriver. Pep Guardiola conclut sur le même ton : "Regardez notre banc, nous avons quatre jeunes joueurs, on a aussi eu beaucoup de cas de Covid et de blessures cette saison. Là c'était Foden, et Kyle Walker était pour la première fois sur le banc depuis son test positif au Covid. On était incroyablement fatigués et ils ont été meilleurs, mais c'est le football. Parfois, ça tourne dans notre sens." Des problèmes de (très) riches, doivent assurément se dire ses collègues des autres équipes de Premier League. Rodri, enfin, estime qu'il s'agit d'un match charnière : "Il y en a toujours deux ou trois comme ça dans une saison."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.