Man City : Guardiola a "honte de ce qu'on a fait aux noirs"

Man City : Guardiola a "honte de ce qu'on a fait aux noirs"©Media365

Thomas Siniecki : publié le jeudi 18 juin 2020 à 17h03

Impliqué politiquement en Catalogne depuis toujours, Pep Guardiola s'est exprimé mercredi en citoyen du monde face à la situation devenue explosive autour du racisme, depuis la mort de George Floyd aux Etats-Unis.



Pep Guardiola, après la victoire de Manchester City face à Arsenal mercredi (3-0) pour la reprise de Premier League, a délivré un message pour le moins engagé face au racisme : « Nous, les blancs, on doit s'excuser, dire pardon pour la façon dont nous avons traité les noirs depuis quatre siècles. J'ai honte de ce qu'on a fait aux noirs dans le monde. Ce n'est pas seulement avec George Floyd aux Etats-Unis, le problème est partout. Peut-être que c'est trop tard pour notre génération, mais la nouvelle peut comprendre que nous sommes tous des êtres humains, peu importe la couleur de peau. Tous les gestes de solidarité sont importants, c'est un combat de tous les jours face à ce problème qui dure depuis de nombreuses années. »

Comme lors d'Aston Villa - Sheffield, qui avait réellement relancé le championnat d'Angleterre deux heures et quart auparavant, tous les joueurs ont posé genou à terre avant le coup d'envoi de la rencontre, en hommage au mouvement Black Lives Matter et en soutien global à la vague d'indignation mondiale depuis la mort de George Floyd - cet Américain noir tué à Minneapolis lors d'une interpellation par la police. Les 22 acteurs portaient d'ailleurs le slogan Black Lives Matter au dos de leurs maillots, à la place de leur nom. Liverpool avait été un des premiers clubs à manifester un geste fort collectif, en postant une photo de tous les joueurs genou à terre autour du rond central d'Anfield Road, il y a près de trois semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.