Ligue des Champions : Liverpool et le Bayern cartonnent

Ligue des Champions : Liverpool et le Bayern cartonnent©Media365

Rédaction , publié le mardi 03 novembre 2020 à 23h55

Liverpool l'a emporté 5-0 chez l'Atalanta mardi en Ligue des Champions, le Bayern a gagné 6-2 à Salzbourg (troisième journée).

Après deux victoires sans brio, Liverpool a retrouvé un visage éclatant dans l'une des affiches les plus alléchantes de la soirée, à Bergame, contre l'Atalanta, histoire de rappeler qu'il faut toujours être deux pour faire un bon match. Car la Dea, fidèle à ses principes, n'a jamais fermé les vannes dans cette rencontre où le réalisme et l'expérience des Reds ont fait la différence (victoire 5-0).

Jota, un nom à retenir à Liverpool

A Liverpool, les projecteurs se braquent souvent sur Mohamed Salah, Sadio Mané ou encore Roberto Firmino. L'artiste brésilien avait laissé sa place à Diogo Jota. Et ce transfuge des Wolves débarqué cet été devrait vite entrer dans les cœurs avec des prestations de ce type puisqu'il a été le grand bonhomme de ce match avec un triplé : un premier but tout en finesse (16e), un deuxième en force (33e) et un troisième avec opportunisme et vitesse (54e). Entre temps, les irrésistibles Salah (47e) et Mané (49e) s'étaient chargés de mettre Liverpool à l'abri face à une Atalanta décidément trop naïve. Le champion d'Angleterre continue son cavalier seul devant l'Ajax, vainqueur de Midtjylland (2-1), qui devra se battre pour la deuxième place avec Bergame.

Le Bayern poursuit son sans-faute

Dans le groupe A, un autre monstre européen s'est offert un carton. Et pourtant, on a bien cru que le Bayern allait buter jusqu'au bout face à une vaillante formation du RB Salzbourg. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure pour voir le champion en titre forcer le verrou autrichien avant d'enfiler les buts comme des perles. Lewandowski (21e, 88e) y est allé de son doublé dans ce match où Boateng (79e), Sané (83e) et le champion du monde Lucas Hernandez (90e) ont aussi scoré. Le score final, sans doute trop lourd pour Salzbourg, est sans appel : 6-2. Avec un CSC en prime. Le Bayern poursuit donc son sans-faute avec trois victoires en autant de matchs, devant l'Atlético de Madrid, accroché par le Lokomotiv Moscou (1-1) et encore décevant.

Dans le groupe C, celui de l'OM, la hiérarchie est bien établie. Et le patron, c'est Manchester City. L'équipe de Pep Guardiola n'a absolument pas tremblé pour faire chuter l'Olympiakos dans une rencontre à sens unique. Ferran Torres, décidément très prolifique (12e), Gabriel Jesus (80e) et Joao Cancelo (90e) ont trouvé le chemin des filets. En ballotage favorable, City est suivi par Porto. L'Olympiakos a une longueur d'avance sur l'OM, bon dernier... Enfin, dans le groupe B, pendant que le Real Madrid est venu à bout de l'Inter Milan (3-2), le Borussia Mönchengladbach a impressionné sur la pelouse du Shakhtar Donetsk en s'offrant une large victoire 6 à 0 grâce à l'attaquant français Alassane Pléa, auteur d'un retentissant triplé. Du travail bien fait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.