Les fans des Reds ivres de bonheur

Les fans des Reds ivres de bonheur©Media365

Paul Rouget : publié le vendredi 26 juin 2020 à 10h03

Bravant l'interdiction de se rassembler, les supporters de Liverpool ont envahi les rues de la ville et festoyé une bonne partie de la nuit après la défaite jeudi de Manchester City contre Chelsea, qui leur offre leur premier titre depuis 30 ans.



30 ans qu'ils attendaient ça. Depuis 1990, les Reds attendaient leur 19e titre de champion d'Angleterre, qu'ils ont enfin réussi à obtenir jeudi soir, sans jouer. Car c'est grâce au succès 2-1 de Chelsea face à leur dauphin, Manchester City, que les hommes de Jürgen Klopp ont pu être sacrés, eux qui comptent 23 points d'avance à 7 journées de la fin. "C'est incroyable d'être champion avec ce club. Je n'ai pas de mots", a commenté sur Sky Sports le technicien allemand, ému aux larmes, avant d'évoquer les célébrations des supporters, qui ont débuté dès le coup de sifflet final.

"C'est très important de célébrer, parce que ce sont des moments inoubliables. Nous avions les images de la saison et nous avons désormais celles des célébrations, et nous allons créer d'autres images encore avec la parade devant nos supporters, a-t-il poursuivi. J'espère que vous resterez chez vous, ou sortirez devant votre maison si vous voulez, mais pas plus." Mais autant dire qu'après une si longue attente, il n'a pas vraiment été entendu. Une demi-heure après le coup de sifflet final, ils étaient ainsi déjà plusieurs milliers à s'être réunis aux abords d'Anfield, malgré l'interdiction de se rassembler en raison de la crise sanitaire. Certains d'entre eux portaient d'ailleurs un masque de protection.

"C'est incroyable ! On l'a fait !"

Si les rues aux alentours du stade ont rapidement été fermées à la circulation, les policiers présents n'ont pas cherché à disperser une foule qui a festoyé avec un bon état d'esprit, en entonnant notamment leur hymne iconique, « You'll never walk alone ». Interrogé par la BBC, David Taylor, un supporter de Liverpool âgé de 65 ans était évidemment aux anges. "C'est incroyable ! On l'a fait !", a-t-il confié, avouant qu'il était surtout ravi pour les nouvelles générations de fans, et notamment sa petite fille, des jeunes qui n'avaient jamais vu les Reds remporter le titre de champion.


Une soirée inoubliable donc, et une fête à laquelle ont également participé les joueurs, de leur côté. Sur les réseaux sociaux, Virgil van Dijk et ses coéquipiers, réunis pour regarder le match de leurs dauphins, ont ainsi partagé leur joie à l'issue de la défaite des Citizens. Sans que l'on sache si, à l'image de leurs supporters, ivres de joie, ils ont fêté ce titre si attendu toute la nuit...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.