Leeds : Bielsa avoue avoir fait espionner Derby County avant leur match

Leeds : Bielsa avoue avoir fait espionner Derby County avant leur match©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 11 janvier 2019 à 22h36

Alors que Leeds United va affronter Derby County ce vendredi, Marcelo Bielsa a avoué face à la presse avoir organisé l'espionnage de son futur adversaire par un employé du club.

Marcelo Bielsa n'est pas surnommé « El Loco » pour rien. Alors que Frank Lampard a été contraint d'interrompre une séance d'entraînement de Derby County car un homme suspect rôdait autour des installations du club, l'entraîneur de Leeds United a dévoilé le pot aux roses. « Il est vrai qu'il y avait quelqu'un appartenant à Leeds United. Le seul responsable de cet incident, c'est moi. Que ce soit illégal ou légal, bien ou mal, ne m'intéresse pas. Ce qui m'importe, c'est que Frank Lampard et Derby County ont senti que ce n'était pas la bonne chose à faire et que je ne me suis pas comporté de la meilleure des manières, a déclaré Marcelo Bielsa au micro de Sky Sports sans réellement présenter d'excuses. J'ai parlé à Frank Lampard et il m'a confié que je n'avais pas respecté les règles élémentaires du fair-play. A ce sujet, j'ai un tout autre point de vue mais ce qui est le plus important, c'est ce que Frank Lampard et Derby County en pensent. »

Bielsa : « Ce n'est pas illégal »

Alors que cet incident a été rendu public, Marcelo Bielsa a insisté sur le fait qu'il en prenait seul la responsabilité et que les dirigeants du club de Leeds United n'étaient pas informés de ces agissements. Avec beaucoup d'aplomb, Marcelo Bielsa a également ajouté que ce n'était pas une première et qu'il agissait de la sorte depuis bien longtemps, quand il était le sélectionneur de l'Albiceleste à la fin des années 1990 et au début des années 2000. « Je suis la seule personne responsable de cela car je n'ai pas demandé à mon club la permission de le faire, assure l'entraîneur argentin. Sans essayer de me trouver une excuse, j'ai utilisé un procédé de ce genre depuis les qualifications pour la Coupe du Monde avec l'Argentine. Ce n'est pas illégal, nous l'avons fait au vu et au su de tout le monde, nous en avons parlé dans la presse. Pour certains, c'est la mauvaise chose à faire mais, pour d'autres, ce n'est pas le cas. » Reste à voir si la Ligue Anglaise va se saisir de cette affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.