League Cup (3eme tour) : Victoire dans la douleur pour Manchester City, pas pour Liverpool

League Cup (3eme tour) : Victoire dans la douleur pour Manchester City, pas pour Liverpool©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 22h47

Qualifié par la plus petite des marges face à Bournemouth, Manchester City a vécu une soirée plus difficile de Liverpool, qui a aisément disposé de Lincoln Town.



Il y aura bien un choc entre Liverpool et Arsenal au quatrième tour de la League Cup. Au lendemain de la victoire des Gunners sur la pelouse de Leicester, les Reds ont profité d'une faible opposition pour passer 90 minutes plus que tranquilles. Pensionnaires de League One, le troisième échelon anglais, les joueurs de Lincoln City ont été littéralement étrillés par une équipe de Liverpool très nettement rajeunie mais avec, tout de même, des éléments d'expérience comme Xherdan Shaqiri qui a ouvert le score dès la 9eme minute avant que Takumi Minamino ne fasse le break neuf minutes plus tard. Dans le dernier quart d'heure avant la pause, le jeune Curtis Jones, âgé de 19 ans, a signé un doublé. Après un cinquième but signé Minamino, Tayo Edun a sauvé l'honneur pour Lincoln City... mais cela n'a pas stoppé les joueurs de Jürgen Klopp qui ont corsé l'addition par Marko Grujic peu après l'heure de jeu et Divock Origi en toute fin de match, Lewis Montsma allant tromper une deuxième fois Adrian. Liverpool s'impose très facilement (2-7) et recevra Arsenal dès la semaine prochaine.

Manchester City n'en pas mené large

Si la soirée de Liverpool a été un long fleuve tranquille, on ne peut pas en dire de même pour Manchester City. Tenants du titre, les joueurs de Pep Guardiola ont longtemps été accrochés par une valeureuse équipe de Bournemouth. Il faut dire que le technicien catalan, tout comme son homologue de Liverpool, n'a pas aligné son équipe-type pour cette rencontre. Kyle Walker, Riyad Mahrez et Rodri étant les seuls joueurs expérimentés présents sur la pelouse de l'Etihad Stadium. Quand Liam Delap a ouvert le score dès la 18eme minute sur une passe décisive de Phil Foden, les Citizens ont cru avoir fait sauter le verrou mais il n'a fallu que quatre minutes aux Cherries pour revenir à hauteur. Malgré les entrées vers l'heure de jeu de Kevin de Bruyne et Raheem Sterling, les Mancuniens ont eu bien des difficultés à faire la différence et c'est finalement Phil Foden, sur un second ballon consécutif à une frappe sur le poteau de Riyad Mahrez, qui a offert la victoire à Manchester City par la plus petite des marges (2-1) avec un déplacement à Burnley qui attend les hommes de Pep Guardiola pour le quatrième tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.