Le point sur les informations de mercredi au sujet de la disparition d'Emiliano Sala

Le point sur les informations de mercredi au sujet de la disparition d'Emiliano Sala©Media365

Rémi Farge, publié le mercredi 23 janvier 2019 à 19h10

Deux jours après la disparition de son avion, les secours n'ont toujours pas repéré de trace de l'ancien attaquant du FC Nantes, Emiliano Sala.

Les enquêteurs travaillent sur plusieurs scénarios

Mercredi matin, la police de Guernesey a annoncé travailler sur plusieurs scénarios. Soit l'avion a atterri « ailleurs mais sans prendre contact ». Soit l'appareil a « amerri, a été récupéré par un navire de passage, mais sans prendre contact ». Soit l'avion a « amerri et ils ont utilisé le canot de sauvetage à bord ». Soit « l'appareil s'est cassé au contact de l'eau, laissant dans l'eau » le joueur et le pilote. David Barker, qui coordonne les opérations de secours, a assuré garder espoir : « Personne ici, moi y compris, n'a l'intention de baisser les bras. On est déterminés à trouver les deux hommes vivants. »

48 heures de recherches vaines

Porté disparu depuis 21h00 lundi soir, l'avion qui transportait Emiliano Sala et son pilote à Cardiff n'a toujours pas été retrouvé. Les opérations de recherches, infructueuses mardi, ont recommencé tôt ce mercredi matin. Mais tout au long de la journée, la police de Guernesey a multiplié les communiqués pour expliquer qu'elle n'avait pas encore pu localiser l'appareil. A 18h00 heure française, les recherches ont été suspendues pour la nuit. Elles devraient reprendre jeudi matin, au lever du soleil.




L'avion n'appartenait pas à Cardiff

L'avion, de type Piper Malibu, est immatriculé en Angleterre. Beaucoup pensaient qu'il avait été affrété par le club de Cardiff, pour permettre à son nouveau joueur de faire l'aller-retour avec Nantes plus rapidement Ce qu'a démenti le président du club, Mehmet Dalman : « Nous avons demandé au joueur s'il voulait que nous prenions des dispositions pour son vol qui, très franchement, aurait été un vol commercial. Il a refusé et pris ses propres dispositions. Je ne sais pas qui a organisé le vol, mais ce n'est certainement pas Cardiff City », assure-t-il auprès de Wales Online. L'avion pourrait appartenir à un agent de joueurs proche du club gallois selon les informations du Times.

Le pilote de l'avion enfin identifié

Mardi soir, le flou régnait sur l'identité du pilote de l'avion. Car si trois hommes ont passé les contrôles de sécurité lundi au départ de Nantes, seuls deux ont pris place à bord de l'appareil. La presse britannique pensait d'abord que le pilote était Dave Henderson. Mais il a été confirmé ce mardi après-midi qu'il s'agissait de Dave Ibbotson, comme révélé par 20 Minutes Nantes. Il s'agit d'un pilote d'une soixantaine d'années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.