Le cas Mahrez a du mal à passer

Le cas Mahrez a du mal à passer©Media365

Rédaction , publié le jeudi 08 février 2018 à 11h55

Riyad Mahrez n'a toujours pas repris le chemin de l'entraînement après son transfert avorté durant le Mercato hivernal. Si à Leicester, on tente de jouer l'apaisement, le cas de l'Algérien commence sérieusement à énerver en Angleterre.

Riyad Mahrez va-t-il le grand méchant loup du côté de l'Angleterre ? C'est en tout cas la direction qu'est en train de prendre l'Algérien. 8 jours après la fin du Mercato hivernal, le joueur de Leicester n'a toujours pas fait de réapparition au camp d'entraînement des Foxes. Le meilleur joueur de Premier League en 2015 reproche à son club d'avoir été trop gourmand alors que Manchester City a proposé 70 millions d'euros le dernier jour du marché des transferts. Si la frustration est compréhensible pour un joueur qui n'a jamais caché ses envies de départ tout en restant professionnel ces deux dernières années, l'attitude ne passe pas en Angleterre. « Il se comporte comme un gros bébé. Si j'étais l'un de ses coéquipiers, je serai vraiment mécontent de lui, a déclaré Chris Sutton, ancien attaquant du Celtic sur BBC Sport. Leicester lui a permis d'exister. Il est déçu de ne pas signer dans un plus grand club, je comprends ça, mais il doit aller au bout de son contrat, il faut qu'il s'y fasse. Là, il laisse tomber ses entraîneurs et partenaires. »

Claude Puel a tenté de jouer l'apaisement en assurant que son joueur n'était pas dans les meilleures dispositions psychologiques mais outre-Manche, faire grève est très mal perçu. On se souvient que Dimitri Payet était passé d'idole à paria en l'espace de quelques semaines à West Ham après avoir fait grève pour retourner à Marseille. Sanctionné financièrement, Mahrez est également en train de faire du mal à son équipe. Son retour sera guetté de très près...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU