L'ancien attaquant de Liverpool et Manchester City Craig Bellamy souffre de dépression

L'ancien attaquant de Liverpool et Manchester City Craig Bellamy souffre de dépression©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le lundi 18 mai 2020 à 22h08

Craig Bellamy, l'attaquant gallois passé par sept clubs anglais, a révélé qu'il avait souffert de dépression durant toute sa carrière, mais qu'il n'avait été diagnostiqué comme dépressif qu'après sa retraite.



Cette semaine est la semaine de la santé mentale en Grande-Bretagne, et à l'occasion d'une émission sur Sky Sports, Craig Bellamy en a profité pour révéler qu'il souffrait de dépression. Alors qu'il fêtera ses 40 ans en juillet prochain, l'attaquant gallois, passé par Norwich, Coventry, Newcastle, le Celtic, Blackburn, Liverpool (deux fois), West Ham, Manchester City et Cardiff (deux fois) a pris sa retraite en 2014. Et même s'il a souffert de dépression durant toute sa carrière, il n'a été diagnostiqué comme dépressif qu'après sa retraite.

"Je prends des médicaments depuis trois ans"

« Cela fait trois, quatre ans que j'ai été diagnostiqué comme dépressif. Je prends des médicaments depuis trois ans et c'est la première fois que j'en parle. Il y a des super hauts, et des gros bas, révèle l'international aux 79 sélections. Pendant ma carrière, ma dépression était pire, vraiment pire, il y avait ce côté émotionnel. Je pouvais rentrer chez moi et ne pas parler pendant trois jours, même devant ma femme et mes enfants. Je m'enfermais dans ma chambre, c'était ma seule façon de lutter contre la dépression. Les blessures ne m'ont pas aidé. Elles ont été si difficiles à guérir. J'avais l'impression d'être sous la torture. Pendant les trois dernières années de ma carrière, j'ai dû prendre des anti-inflammatoires tous les jours. Ce n'est pas ce que j'attendais de ma carrière de footballeur. Je ne voulais pas sprinter, ça me faisait trop mal. Vers 23 ans, j'ai eu une tendinite aux deux genoux, et je voulais que ma carrière s'arrête. Newcastle avait beaucoup investi sur moi, et j'avais l'impression que je ne pouvais pas justifier leur investissement. Je me souviens que Manchester United était intéressé par moi, mais je savais que je ne pourrais pas y aller. Je n'aurais pas pu rivaliser avec les autres joueurs. Devoir faire face à ça a été le moment le plus dur de ma carrière. C'est devenu un soulagement quand j'ai pu me faire opérer », a raconté Bellamy. Vainqueur d'une Coupe d'Ecosse avec le Celtic, et d'une Coupe de la Ligue et d'un Community Shield avec Liverpool, le natif de Cardiff est considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du pays de Galles. Mais personne ne savait combien il avait souffert pour y parvenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.