Hawk-Eye s'explique pour le but refusé à Sheffield

Hawk-Eye s'explique pour le but refusé à Sheffield©Media365

Thomas Siniecki : publié le jeudi 18 juin 2020 à 22h57

Sheffield aurait dû mener 1-0 à Aston Villa mercredi soir, en fin de première période. Sauf que la vidéo n'a pas vu que le ballon avait franchi la ligne, ce qui a amené la société Hawk-Eye à fournir des explications.



Une erreur majeure est venue ternir le match de reprise de Premier League mercredi soir, entre Aston Villa et Sheffield. En effet, cette rencontre n'aurait pas dû se terminer à 0-0, puisqu'à la 42eme minute de la partie, le gardien local Orjan Nyland est clairement entré dans le but avec le ballon dans les bras. Sauf que la vidéo n'a pas fonctionné et la montre de l'arbitre n'a donc pas vibré. La société Hawk-Eye a dû s'excuser officiellement, et surtout se justifier : « Les sept caméras situées dans les tribunes, autour de la surface de réparation, étaient significativement occultées par le gardien, la défense et le poteau. En plus de 9 000 matchs couverts par le Hawk-Eye, jamais un tel niveau d'obstruction n'avait été observé auparavant. »

L'entreprise rappelle que « le système a été testé et approuvé avant le match, confirmé également en état de marche par les arbitres, et il a continué de fonctionner tout au long de la rencontre ». En concluant : « Nous nous excusons sans réserve auprès de la Premier League, de Sheffield United et de tous ceux qui ont pu être affectés par cet incident. » Comme le coach des visiteurs, Chris Wilder, en conférence de presse : « Le gardien était dans la tribune quand il a attrapé le ballon ! On a attendu dix minutes à Tottenham pour nous annuler un but, je ne vois pas pourquoi on ne pouvait pas attendre dix minutes cette fois... C'est sans précédent, c'est incroyable. On attendait que quelqu'un ait le courage de prendre une décision, mais vu que les sept caméras l'ont raté, ils ont dû se dire que ce n'était pas de leur fait. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.