Guerre en Ukraine : Le Dynamo Kiev a rejoué en match officiel

Guerre en Ukraine : Le Dynamo Kiev a rejoué en match officiel©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 21 juillet 2022 à 19h30

7 mois après son dernier match officiel, qui datait du 12 décembre 2021, le Dynamo Kiev a retrouvé le chemin de la compétition. C'était mercredi soir à l'occasion du tour préliminaire de la Ligue des Champions face au Fenerbahçe (0-0).


C'était bien plus qu'un simple deuxième tour estival de Ligue des Champions qu'a disputé le Dynamo Kiev, mercredi soir contre Fenerbahçe, du côté de Lodz, en Pologne (0-0). En effet, cette rencontre a lancé l'exercice 2022-2023 des joueurs dirigés par Mircea Lucescu, et était surtout la première officielle depuis le 12 décembre dernier, et un nul 1-1 contre Zorya, en championnat. Depuis lors, il n'y avait eu que des matchs amicaux sans intérêts sur le plan sportif. Alors forcément, le sentiment était particulier comme l'a souligné l'entraîneur au terme de la rencontre.

Un long chemin à parcourir pour le Dynamo Kiev

"Le problème est que nous ne connaissons pas notre potentiel. Nous n'avons pas osé prendre de risques dans cette situation. Le niveau de Fenerbahçe était bon car ils ont bien travaillé pendant ce mercato. Mais nous avons réussi à nous opposer à eux malgré cela et la situation difficile en Ukraine", a-t-il expliqué. Opposé à l'OL lors d'amicaux en juillet (victoire 3-1 et défaite 3-0) le club sacré 16 fois champion d'Ukraine ira jouer sa qualification pour le tour suivant à Istanbul, mercredi 27 juillet.


Par la suite, le vainqueur de cette double confrontation ira défier les Autrichiens de Sturm Graz au tour suivant, le troisième. Ne restera alors qu'une dernière étape, les barrages, avant la phase de groupes de la reine des compétitions européennes. "On a vu notre potentiel dans ce match, tout ira bien au retour", a prévenu Lucescu, visiblement optimiste. Le championnat d'Ukraine reprendra de son côté le 23 août, avec une opposition contre Inhulets.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.