FA Cup (4eme tour) : Arsenal a subi la loi des Red Devils

FA Cup (4eme tour) : Arsenal a subi la loi des Red Devils©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 25 janvier 2019 à 23h20

Après avoir vu sa défense centrale sortir sur blessure, les Gunners se sont logiquement inclinés au 4eme tour de la FA Cup face à Manchester United.

Finaliste la saison dernière, Manchester United continue son chemin en FA Cup. Opposés à Arsenal dans le choc d'ouverture du 4eme tour ce vendredi sur la pelouse de l'Emirates Stadium, les Red Devils ont parfaitement géré cette rencontre et confirmé une fois de plus leur renouveau depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer. Mais ce sont bien les joueurs d'Unai Emery qui ont entamé la rencontre tambour battant avec notamment un intenable Alex Iwobi sur l'aile gauche. Toutefois, c'est bien Manchester United qui a obtenu la première occasion franche du match avec Paul Pogba qui, suite à un une-deux avec Alexis Sanchez, a vu Petr Cech plonger dans ses pieds pour capter le ballon. Le premier tournant de la rencontre a lieu après 17 minutes quand, suite à un duel aérien avec Jesse Lingard, Sokratis Papastathopoulos s'est plaint de la cheville gauche, le contraignant à céder sa place à Shkodran Mustafi.

Sokratis sorti, Arsenal a perdu un peu de ses repères

Si, offensivement, ce changement n'a rien changé avec une occasion en or pour Alex Iwobi dans la foulée, c'est sur le plan défensif que les Gunners ont pâti de la sortie du défenseur international grec. En deux minutes et suite à deux mouvements rondement menés, Alexis Sanchez puis Jesse Lingard ont donné deux buts d'avance à Manchester United. Un coup de bambou terrible sur la tête des joueurs d'Arsenal qui ont mis dix minutes à s'en remettre... jusqu'à la réduction de l'écart signée Pierre-Emerick Aubameyang à bout portant face à Romero. Avec un but de retard, les Gunners pouvaient espérer revenir mais le sort allait s'acharner sur eux. Dès le retour sur la pelouse, Aaron Ramsey a fait parcourir un frisson dans le dos des supporters de Manchester United. A bout portant, de la tête sur un centre d'Aubameyang, le Gallois a contraint Sergio Romero à un arrêt réflexe de grande classe alors que le ballon allait dans la lucarne.

Koscielny à son tour blessé, Arsenal n'a jamais pu répondre

Mais cet élan a été stoppé net à l'heure de jeu quand, après avoir reçu un maladroit coup de talon à la tampe gauche, provoquant un abondant saignement à l'oreille gauche, Laurent Koscielny a été contraint de quitter le terrain. Après dix minutes d'intervention, le défenseur international français a cédé sa place à Matteo Guendouzi dans une équipe d'Arsenal expérimentale, avec notamment Granit Xhaka en défense centrale. Alexandre Lacazette a une nouvelle fois poussé dans ses retranchements Sergio Romero à un quart d'heure du terme de la rencontre mais le coup de grâce est venu des Français de Manchester United. A l'entame des dix dernières minutes, Paul Pogba s'est lancé dans un raid solitaire plein axe conclu par une frappe à ras-de-terre que Petr Cech n'a pu que dévier hors du cadre... sur Anthony Martial, entré en jeu dix minutes plus tôt, qui n'a laissé aucune chance au gardien tchèque et scellé le sort de la rencontre. Après pas moins de dix minutes de temps additionnel, l'arbitre a libéré les Red Devils qui rallient le 5eme tour de cette FA Cup.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.