Equipe de France : Les quatre dangers anglais à surveiller

Equipe de France : Les quatre dangers anglais à surveiller©Media365

Rémi Farge, publié le lundi 12 juin 2017 à 18h41

Kane, Alli, Dier et Walker sont les fers de lance de la nouvelle génération de l'Angleterre. Les Bleus devront les surveiller de près mardi soir.

Harry Kane (23 ans, attaquant)
Samedi en Ecosse, Harry Kane portait le brassard de capitaine. Un signe de plus que l'attaquant de Tottenham est le nouveau patron des Three Lions. Wayne Rooney écarté, Jamie Vardy incapable de confirmer sa grosse saison 2015-16, et Jermain Defoe vieillissant, l'ancien joueur de Norwich incarne l'avenir. Il reste sur saisons de très haut niveau : 29 buts en Premier League en 2016-17, 25 et 21 les deux exercices précédents. C'est encore lui qui a égalisé dans le temps additionnel samedi à Hampden Park.
Dele Alli (21 ans, milieu de terrain)
A seulement 21 ans, Dele Alli est considéré comme l'un des plus grands joyaux du football britannique. Comptant déjà près de 100 matchs professionnels avec les Spurs, le milieu de terrain est bien connu de l'équipe de France. En novembre 2016, c'est lui qui avait marqué le but de la victoire de l'Angleterre contre les Bleus, à Wembley, dans des circonstances très particulières. Auteur de 22 buts et 13 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison à Tottenham, il ne cesse de progresser. Pas un hasard si le club londonien n'a prolongé en septembre dernier pour porter son engagement jusqu'en 2022.
Eric Dier (23 ans, milieu de terrain)
Parti très tôt au Portugal pour y intégrer le centre de formation très réputé du Sporting (Ronaldo et Quaresma en sont notamment sortis), Eric Dier est revenu en Angleterre à l'été 2014 pour mieux s'y imposer. Pas toujours titulaire lors de sa première saison avec Tottenham, le natif de Cheltenham s'est imposé depuis deux ans comme la sentinelle de Mauricio Pochettino, qui n'hésite d'ailleurs pas à le faire reculer en défense centrale quand une pénurie se fait sentir dans ce secteur de jeu. Plus bas, Dier sert de premier relanceur. Parfois en jouant long. Mais c'est là l'une de ses grandes qualités. Et Tottenham en profite largement.
Kyle Walker (27 ans, arrière droit)
Kyle Walker est déjà plus âgé que ses partenaires. Mais la carrière internationale de l'arrière droit de 27 ans est toute récente. Si sa première sélection remonte à un match amical en Italie en 2012, ce n'est que depuis 2015 qu'il s'est installé sur le flanc droit de la défense des Three Lions. Une éclosion retardée essentiellement par des blessures successives entre 2014 et 2015 qui lui ont notamment coûté sa place au Mondial brésilien. Mais depuis deux ans, le physique suit enfin et Walker est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs latéraux de Premier League. Du coup, les prétendants affluent (Chelsea et surtout Manchester City). Un départ est plus que probable cet été.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Equipe de France : Les quatre dangers anglais à surveiller
  • ils font nous péter la tronche si on joue comme lors du match contre nos amis suédois