Du nouveau dans l'enquête sur la mort d'Emiliano Sala

Du nouveau dans l'enquête sur la mort d'Emiliano Sala©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ : publié le vendredi 09 août 2019 à 12h26

Deux personnes comparaissent ce vendredi devant la Cour de la Couronne pour avoir eu accès illégalement à l'autopsie d'Emiliano Sala et d'avoir affiché ensuite une photo sur les réseaux sociaux. Ils risquent la prison.

Huit mois après la mort d'Emiliano Sala dans un crash d'avion, le doute plane toujours sur les circonstances de l'accident et les raisons de ce fiasco. L'enquête suit toujours son cours et un homme et une femme comparaissent ce vendredi devant la Cour de la Couronne de Swindon, en Grande Bretagne, pour avoir eu accès illégalement à l'autopsie de l'ancien attaquant du FC Nantes. Arrêtés le 18 février dernier après avoir diffusé une image sur les réseaux sociaux, ils avaient déjà comparu le 10 juillet dernier devant le tribunal de Swindon et avaient reconnu les faits. Ils avaient été remis en liberté mais ils risquent malgré tout la prison. Christopher Ashford aurait visionné à six reprises les images de l'examen post-mortem de Sala. De son côté, Sherry Bray est accusée d'avoir envoyé une image de l'Argentin et d'avoir entravé l'enquête en effaçant la photo de son téléphone et d'avoir demandé à Ashford d'en faire de même.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.