Droits TV : La Premier League perd un énorme contrat

Droits TV : La Premier League perd un énorme contrat©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 20h30

La Premier League a déclaré, ce jeudi, la résiliation de son deuxième plus gros contrat de droits télé à l'international, en Chine sur la chaîne PPTV.

Le coup de bluff n'en était finalement pas un. Et les répercussions seront, quant à elles, énormes. Suite à une réunion prévue entre la Ligue et les clubs de l'élite, la nouvelle est tombée ce jeudi et devrait faire très mal au championnat anglais. La Premier League a officialisé, par le biais d'un cinglant communiqué, la rupture de son contrat de diffusion avec la chaîne chinoise PPTV pour la période 2019-2022, soit deux ans avant l'échéance : « La Ligue confirme qu'elle a aujourd'hui résilié ses accords pour la couverture de la Premier League en Chine. » Le montant du deal entre les deux parties s'élevait à 233 millions de dollars (197 millions d'euros) par saison, jusqu'en 2022, et correspondait au deuxième plus gros contrat à l'international de la ligue anglaise.

SuperSport, qui couvre toute l'Afrique subsaharienne, est actuellement le plus gros partenaire de la Premier League. La pandémie de Covid-19 est notamment à l'origine de cette résiliation, puisque PPTV n'a pas respecté son échéance de paiement alors qu'elle souhaitait renégocier le montant global du contrat. Cette tentative avait déjà été faite chez des détenteurs de droits de d'autres championnats. D'autres sources indiquent que ce capotage est commercial, mais qu'il pourrait y avoir une connotation politique car les deux pays sont en froid.


Pour répondre à cette problématique avec le diffuseur chinois, trois options étaient envisagées : exiger un paiement immédiat, négocier un paiement échelonné ou mettre fin à l'accord. C'est la dernière solution qui a donc été choisie. Pour l'heure, il va s'agir de trouver au plus vite un remplaçant alors que la nouvelle saison est censée reprendre le 12 septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.