Divers : Le match de charité de Pogba à Tours, une " escroquerie " ?

Divers : Le match de charité de Pogba à Tours, une " escroquerie " ?©Media365

Thomas Siniecki : publié le dimanche 05 janvier 2020 à 18h10

Une association guinéenne a eu les yeux plus gros que le ventre, en organisant le 29 décembre une rencontre de charité par l'intermédiaire de Paul Pogba. Beaucoup de stars, pourtant annoncées, ne sont pas venues.



Un match de charité a été organisé le 29 décembre sous l'égide de Paul Pogba, au profit des enfants guinéens. Tous les spectateurs ont payé plus de 20 euros par billet et l'argent sera bien reversé, là n'est pas le problème. Fort heureusement, d'ailleurs... En revanche, Antoine Griezmann, Blaise Matuidi, Ousmane et Moussa Dembélé ainsi que Steve Mandanda, ou encore Robert Pirès (pour ne citer qu'eux) étaient annoncés. Et aucun n'est venu. « Avec mes deux fils, j'ai dépensé 67 euros pour voir Delort, résume un spectateur au Parisien. C'est presque de l'escroquerie. »

Les organisateurs se sont « un peu fait avoir »

La mairie de Tours admet avoir été trop crédule : « On a mis à disposition le stade, mais on n'avait pas à surveiller la qualité du plateau. On les a quand même mis en garde. Il fallait être un peu naïfs pour croire que ces joueurs recevraient de leurs clubs l'autorisation de jouer fin décembre. Mais on a senti beaucoup de confiance. »

L'association guinéenne organisatrice, mise en cause, est à peu près sur le même ton : « On s'est un peu fait avoir par les gens dans l'entourage de Paul Pogba, qui n'arrêtaient pas de nous dire qu'avec son réseau, tout le monde allait venir. La veille du match, on a aussi organisé un concert pour la même cause, et tous les artistes annoncés sont venus. Mais le jour du match, on a vraiment eu peur quand on n'a vu aucun grand joueur. A un moment, on s'est regardé entre nous et on s'est dit que si même Paul Pogba ne venait pas, on allait être mal. Finalement, il est arrivé avec ses frères pour saluer les gens. Mais il n'a pas joué, car il était blessé. On est tous un peu dégoûtés. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.