Coupe d'Angleterre : Deux hommes arrêtés après des actes racistes lors d'un match

Coupe d'Angleterre : Deux hommes arrêtés après des actes racistes lors d'un match©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le mardi 22 octobre 2019 à 12h14

Deux jours après l'interruption d'un match de FA Cup à cause d'actes racistes de supporters, deux hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Deux hommes ont été arrêtés ce lundi à la suite des incidents présumés racistes survenus samedi lors du match qualificatif à la Coupe d'Angleterre entre Haringey Borough (7eme division) et Yeovil Town (5eme division). Chargée de l'enquête, la Metropolitan Police a précisé que les individus, âgés de 23 ans et 26 ans et soupçonnés d'agression à caractère raciste, ont été placés en garde à vue dans un poste de police du Somerset, le comté de Yeovil. Pour rappel, l'incident s'est produit un quart d'heure après le début de la seconde période, alors que Yeovil Town venait d'ouvrir le score sur penalty. Les supporters locaux ont ciblé deux joueurs adverses, le gardien camerounais Douglas Fajetat et le défenseur anglais Coby Rowe.

L'incident considéré comme une priorité par la fédération

Très remonté sur le terrain, Coby Rowe a rapporté les faits au quotidien britannique The Daily Mail : « Je suis allé prendre le ballon dans le but après qu'ils ont marqué le penalty et les supporters de Yeovil ont commencé à être agressifs, à jeter des trucs, lancer des insultes, etc... C'est là j'ai entendu une insulte raciste. (...) Le supporter m'a traité de "con de noir." » Face à ces actes, les joueurs de Haringey Borough sont rentrés au vestiaire, tout comme ceux de Yeovil, pour afficher leur soutien à leurs adversaires du jour. Le match a été définitivement arrêté et sera rejoué cette fois-ci sur le terrain de Haringey Borough, le mardi 29 octobre. Une enquête a été ouverte par la fédération anglaise, qui se montre très exigeante à ce sujet. Dans ce sens, le porte-parole de l'institution s'est exprimé : « Nous considérons l'enquête sur cet incident comme une priorité pour nous. » 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.