City s'en remet à Sterling pour sortir de l'ornière

City s'en remet à Sterling pour sortir de l'ornière©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 26 août 2017 à 15h55

Sur courant alternatif, Manchester City s'en est remis à Raheem Sterling pour s'imposer face à une valeureuse équipe de Bournemouth (1-2).

Tous deux acteurs majeurs du titre de champion de France acquis par l'AS Monaco la saison dernière, Benjamin Mendy et Bernardo Silva se retrouvaient pour la première fois en match officiel sous le maillot de Manchester City. Et ils n'ont pas déçu. A Bournemouth, les Citizens ont pourtant eu beaucoup de mal à entrer dans la partie. Un retard à l'allumage dont les Cherries ont su profiter pour ouvrir le score grâce à Charlie Daniels. Excentré sur le côté droit de la surface, le latéral anglais a expédié un missile qui a fracassé la barre transversale avant de finir au fond des filets (1-0, 12eme). Dans la foulée, Jermain Defoe (qui honorait sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs) a bien failli doubler la mise, mais Ederson ne s'est pas fait surprendre (19eme). Jusque-là amorphes, les hommes de Pep Guardiola ont réussi à égaliser sur leur première véritable occasion. Parfaitement servi par David Silva, Gabriel Jesus a dévié le ballon du bout du pied pour battre Asmir Begovic (1-1, 21eme). Les Skyblues ont alors affiché un visage beaucoup plus conquérant et acculé les locaux devant leur but, sans pour autant parvenir à prendre l'avantage.
Sterling marque le but de la victoire avant d'être expulsé
On pouvait penser que les Mancuniens allaient continuer sur ce tempo afin de faire la différence et de plier la rencontre. Vincent Kompany et ses coéquipiers sont cependant retombés dans un faux rythme. Globalement décousu, ce second acte a permis aux deux formations de se procurer de grosses occasions. Joshua King (61eme) puis Nicolas Otamendi (74eme) ont touché le poteau. Entré en jeu à une demi-heure du terme, Sergio Agüero s'est montré menaçant (72eme, 86eme). Cela a longtemps semblé insuffisant et City se dirigeait tout droit vers une deuxième match nul consécutif. C'était sans compter sur Raheem Sterling. L'international anglais a trouvé la faille au bout du temps additionnel, d'un tir contré qui a fini sa course au fond des filets (1-2, 90eme+7). Coupable d'avoir voulu célébrer sa réalisation salvatrice avec le parcage mancunien, Sterling a écopé d'un deuxième carton jaune et a donc été expulsé. Ce succès acquis au forceps confirme que les Skyblues sont encore en rodage et qu'il faudra attendre un petit peu avant de les voir tourner à plein régime. En attendant, ils assurent l'essentiel, à savoir engranger des points et se sortir de situations piégeuses...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - City s'en remet à Sterling pour sortir de l'ornière
  • l'arbitre c'était TURPIN ?