Chelsea - Tuchel : ''C'est tout à fait normal de se faire vacciner''

Chelsea - Tuchel : ''C'est tout à fait normal de se faire vacciner''©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 17 juillet 2022 à 12h15

Les Blues sont très concernés par le problème des joueurs non vaccinés, notamment N'Golo Kanté.



Thomas Tuchel en a visiblement plus qu'assez. Alors que l'entraîneur allemand et son équipe de Chelsea se sont envolés pour les États-Unis, à l'occasion de leur tournée américaine de pré-saison, plusieurs éléments ont été laissés à la maison pour une cause bien précise. N'Golo Kanté et Ruben Loftus-Cheek n'ont ainsi pas pris part au voyage, du fait du statut de leur parcours vaccinal incompatible avec les règles sanitaires en vigueur au pays de l'Oncle Sam. De quoi irriter un peu plus Thomas Tuchel.

L'ancien tacticien du Paris Saint-Germain a d'ailleurs livré sa réflexion sur le sujet et sur les conséquences de ce type de situation et sur la nécessité désormais pour les recruteurs de prendre en compte ce fameux statut vaccinal. "Oui, il le faut", a-t-il déclaré face aux médias dans des propos rapportés par le Dailymail. "C'est une décision tout à fait normale de se faire vacciner." Le média rappelle également le fait que Thomas Tuchel a déclaré "qu'il réfléchirait à deux fois avant de recruter des joueurs non vaccinés".

Difficile pour les agents

Une situation pas facile puisque Kanté et Loftus-Cheek ne sont pas des exceptions. À Manchester City, John Stones et Phil Foden se sont par exemple retrouvés dans le même cas et ont eux aussi été priés de rester en Angleterre ces derniers jours, tandis que leurs coéquipiers vaccinés s'envolaient vers les États-Unis. Du côté de la sélection anglaise, Gareth Southgate a déjà prévenu qu'il pourrait priver de Mondial 2022 ceux dont le parcours vaccinal ne serait pas complet.

De leur côté, et comme le relaye le média anglais, les agents de joueurs confirment que de plus en plus de managers perdent tout intérêt pour leurs clients dès lors qu'il s'avèrent que ces derniers n'ont pas été vaccinés. Plus de deux ans après son apparition, le Covid-19 reste toujours bien présent dans l'actualité du ballon rond.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.