Boycott général des réseaux sociaux par des joueurs de Premier League

Boycott général des réseaux sociaux par des joueurs de Premier League©Media365

Rédaction , publié le vendredi 19 avril 2019 à 10h53

Pour lutter contre le racisme, des joueurs de Premier League ont organisé une journée commune d'action. Ils ont décidé de boycotter les réseaux sociaux et partager un même post pour faire front.

Ces dernières semaines, les actes de racisme ont été nombreux dans les stades de football. Récemment, des insultes racistes ou des cris de singe ont visé Prince Gouano en France, Moise Kean et Blaise Matuidi en Italie ou de nombreux joueurs anglais en championnat mais également lors d'un match éliminatoire à l'Euro 2020 au Monténégro. Des actes intolérables contre lesquels les joueurs de Premier League ont décidé de s'unir. Et ils ont choisi ce vendredi 19 avril pour une journée commune d'action.



Pendant 24 heures, des joueurs vont boycotter les réseaux sociaux, coupables selon eux avec les autorités de ne pas prendre le problème de racisme suffisamment en considération. Ils réclament plus d'actions et des sanctions avec le partage d'une photo et du hastag #Enough. Cette campagne est organisée par le PFA, L'Association des footballeurs professionnels. Ce vendredi matin, les mancuniens Chris Smalling et Ashley Young ou Troy Deeney, le joueur de Watford ont déjà pris part à ce mouvement qui veut provoquer un éléctrochoc.



Récemment, le joueur de Tottenham Danny Rose avait avoué être impatient de quitter le monde du football professionnel pour ne plus avoir à affronter les insultes racistes, au stade mais également sur les réseaux sociaux. "Je ne veux pas que les futurs joueurs affrontent ce que je doit affronter depuis le début de ma carrière" avait-il notamment déclaré. Le mot d'ordre est clair "Collectivement, nous ne voulons restés sans rien faire alors que les autorités et les réseaux sociaux font trop peu pour protéger de ces comportements ignobles." Un rappel important alors que les dernières semaines ont été troublées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.