Arsenal - Lacazette : "L'objectif, c'est la Ligue des Champions"

Arsenal - Lacazette : "L'objectif, c'est la Ligue des Champions"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 21h25

Déterminé à rester à Arsenal, Alexandre Lacazette veut gagner des titres avec les Gunners, et se qualifier en Ligue des Champions. En outre, il a reconnu qu'il suivait les listes de Didier Deschamps avec une certaine distance.



L'attaquant d'Arsenal, Alexandre Lacazette, est plein d'ambitions pour la saison des Gunners. Souvent positionné au centre des rumeurs au sujet d'un éventuel départ, l'ancien élément de l'OL s'est confié dans les colonnes de l'Equipe, avouant une certaine lassitude sur ce thème.

"Chaque été, il y a mon nom et l'Atlético dans la même phrase. C'est un peu chiant par moments, mais parfois on apprend des choses, c'est marrant. J'ai appris que j'avais appelé Antoine pour parler de l'Atlético, par exemple, en lisant quelqu'un qui avait l'air plus au courant que moi", a-t-il indiqué, assurant son intention : "Je suis à Arsenal, j'y ai signé un contrat de cinq ans pour progresser et gagner des titres. Il m'en reste deux. Je suis déterminé à rester."

"Le sélectionneur a créé son groupe" chez les Bleus

Lacazette a observé une évolution depuis que Mikel Arteta a pris la tête des Gunners, et pour lui, les choses changent, à Arsenal. "Le coach a ramené un peu d'ordre dans le club, dans le groupe. Il amène ses ambitions, dans ce qu'il recherche, à travers ce qu'il a connu, aussi, avec l'expérience qu'il a vécue à Manchester City. Après, ce n'est pas un changement qui peut se faire en six mois, parce que c'est un long processus, mais oui, c'est en train de se passer", a-t-il assuré.

Au sujet des Bleus, alors que l'ancien joueur de l'OL n'a plus été appelé par Didier Deschamps depuis novembre 2018 (mais il s'était blessé ensuite), Lacazette n'a plus trop d'espoirs. "Je la regarde de la même manière, je suis toujours aussi supporter de l'équipe de France et de mes anciens coéquipiers. Après, pour le reste, je pense que le sélectionneur a créé son groupe. Il peut toujours y avoir des surprises, mais là, il a son groupe d'attaquants. Si jamais il avait besoin de moi, je répondrai présent, bien sûr, mais je me focalise moins dessus qu'avant", a expliqué le buteur des Gunners.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.