Angleterre : Match nul entre Manchester United et Arsenal

Angleterre : Match nul entre Manchester United et Arsenal©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le lundi 30 septembre 2019 à 22h55

Pour clôturer la septième journée de Premier League ce lundi soir, Manchester United et Arsenal se sont quittés sur un match nul (1-1).

Manchester United n'est pas guéri. Arsenal non plus. C'est donc en toute logique que les deux équipes se sont séparées sur un score de parité (1-1), ce lundi soir, à Old Trafford, en fermeture de la septième journée de Premier League. Aucune des deux équipes ne méritait mieux. Dans un match sans véritable folie, il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir la première occasion : le Mancunien Andreas Pereira a percuté avant de tenter une frappe du pied gauche, à l'entrée de la surface, mais Bernd Leno est resté vigilant. Les Gunners, qui ont cherché à se rassurer défensivement après avoir encaissé dix buts lors des cinq dernières journées, ne se sont découverts qu'une fois en première période. Et ils l'ont payé, juste avant la mi-temps.

Arsenal recolle, pas Manchester United

Sur un contre rudement mené, Marcus Rashford a su remettre le ballon en jeu. En retrait, l'attaquant anglais a cherché Paul Pogba mais il a trouvé Scott McTominay. Le jeune milieu de terrain ne s'est pas posé de question : il a enchainé un contrôle rapide et une frappe sans élan qui a envoyé le ballon dans la lucarne droite du portier d'Arsenal. Les hommes d'Unai Emery ont réagi à l'heure de jeu, profitant d'une grossière erreur défensive des Red Devils. Axel Tuanzebe a manqué sa passe en retrait, le « Baby Gunner » Bukayo Saka a intercepté avant de servir Pierre-Emerick Aubameyang, couvert par Harry Maguire. Le Gabonais a remporté son duel face à David De Gea et son but a finalement été accordé avec l'assistance du VAR. Cette égalisation a eu le mérite d'animer un peu plus la deuxième période mais Saka a été contré (60e) et Pogba a manqué de précision, quatre minutes plus tard. Ce nul fait un peu plus les affaires d'Arsenal, qui grimpe au quatrième rang de Premier League, que de Manchester United, seulement dixième.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.