Angleterre : Liverpool chute lourdement face à Aston Villa

Angleterre : Liverpool chute lourdement face à Aston Villa©Media365

Rédaction , publié le mardi 17 décembre 2019 à 22h44

Liverpool a connu une lourde défaite contre Aston Villa ce mardi en quart de finale de League Cup après avoir aligné une équipe composée de jeunes joueurs.

Liverpool est le club anglais le plus titré en League Cup, mais c'est un statut qu'il ne pourra pas réconforter cette saison. Les Merseysiders ont baissé pavillon en quarts de finale de l'épreuve en s'inclinant lourdement face à Aston Villa (0-5). Une défaite qui n'a cependant rien d'illogique. Puisque l'équipe première se trouvait au Qatar pour participer à la Coupe du Monde des clubs, les Reds se sont produits avec une équipe de juniors à Villa Park. L'élément le plus vieux dans le onze de départ des champions d'Europe est l'Espagnol Pedro Chirivella, âgé de...22 ans. Et la moyenne d'âge des joueurs alignés au coup d'envoi était de 19 ans et 182 jours. C'est la plus jeune de l'histoire du club, et le record a été battu de presque deux ans puisque la précédente marque (contre Plymouth en 2017) était de 21 ans et 296 jours. L'académie du club avait de quoi en être fière. Et ce malgré le décevant résultat qui a sanctionné cette rencontre.

La différence de niveau était trop criante

La différence avec une équipe habituée aux joutes de la Premier League s'est vite vue puisqu'au bout d'une mi-temps il y avait déjà quatre buts d'écart au tableau d'affichage. Aston Villa s'est montré sans pitié face aux Baby Reds, à l'instar de Jonathan Kodjia. L'international ivoirien s'est offert un doublé (37e et 45e), tandis que le milieu irlandais Conor Hourihane avait ouvert la marque sur coup franc (14eme) et que le malheureux Morgan Boyes a doublé la mise en scorant contre son camp (17eme).

Liverpool, qui était dirigé exceptionnellement par Neil Critchley, le coach des moins de 23 ans, a quand même eu le mérite de se ressaisir durant le second acte. En abandonnant ses velléités offensives, l'équipe a réussi à éviter une plus grosse déculottée, n'encaissant le cinquième et dernier but qu'en toute fin de match. Au final, cette jeune formation n'a pas à rougir de ce qu'elle a montré et cette sortie fera office d'apprentissage accéléré pour tous les joueurs qui y ont pris part. Pour ce qui est d'Aston Villa, elle se retrouve en demi-finale de la League Cup. Le club de Birmingham n'est qu'à deux matches d'aller chercher son premier trophée depuis 1994.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.