Angleterre : Les Spurs rois de Londres

Angleterre : Les Spurs rois de Londres©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 10 février 2018 à 15h25

Porté par un Harry Kane intenable, Tottenham a dominé Arsenal ce samedi après-midi (1-0) et prend sept points d'avance sur son rival londonien au classement.

Quand Harry Kane est à ce niveau, il n'y a pas grand-chose à faire. Et quand Christian Eriksen choisir d'élever le sien pour alimenter en ballon l'attaquant anglais, c'est une défaite quasi-assurée. Arsenal n'a pas dérogé à la règle. Ce dimanche après-midi, les Gunners ont chuté à Wembley dans le derby londonien contre Tottenham (1-0). Archi-dominateurs, les Spurs auraient même pu l'emporter sur un score bien plus lourd. En première période, Kane a allumé la première mèche avec une tête juste au-dessus (25eme), mais c'est surtout au retour des vestiaires qu'Arsenal a souffert.Dès les premières minutes du deuxième acte, Eriksen a adressé un bon centre à Kane, lequel ne s'est pas fait prier pour marquer de la tête en remportant son duel face à Koscielny (49eme). En état de grâce, l'international anglais a failli récidiver dans la foulée, avec une tête plongeante au ras du poteau de Cech sur un nouveau centre d'Eriksen (51eme). Trois minutes plus tard, il a fallu un arrêt du gardien tchèque pour empêcher Kane de doubler la mise d'une reprise de volée sèche (54eme). L'ancien portier de Chelsea, encore déterminant sur un coup-franc d'Eriksen (56eme), un tir en angle fermé de Kane (72eme) et une frappe de Trippier (75ee), n'a pas chômé. En face, Lloris n'a eu à s'employer qu'une seule fois, pour repousser un tir de Wilshere (67eme).Toutes ces occasions ratées, les Spurs ont eu peur de les regretter en fin de partie. Mais Arsenal, malgré les entrées de Lacazette et Welbeck dans la dernière demi-heure, n'a pas réussi à déstabiliser la défense adverse. A la dernière minute, le Français a réussi à prendre de vitesse la charnière locale mais a trop croisé sa frappe (93eme). Avec ce nouveau revers, l'équipe d'Arsène Wenger laisse filer Tottenham au classement. Les troupes de Mauricio Pochettino compte sept points d'avance sur les Gunners, qui restent incapables d'enchaîner deux victoires de suite en Premier League depuis le mois de novembre. Les chances de voir Arsenal en Ligue des Champions la saison prochaine deviennent extrêmement minces.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU