Angleterre (J7) : Stoke City tient tête à Manchester United

Angleterre (J7) : Stoke City tient tête à Manchester United©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 02 octobre 2016 à 15h30

Manchester United est retombé dans ses travers en concédant le match nul à domicile face à Stoke City (1-1), qui n'avait jamais accroché les Red Devils en Premier League dans son histoire.

Jamais Stoke City n'était reparti d'Old Trafford avec autre chose que la défaite en Premier League. Mais les joueurs de Mark Hughes sont parvenus ce dimanche à arracher le match nul face à ceux de José Mourinho (1-1). Au coup d'envoi, l'entraîneur portugais avait décidé de se passer de Wayne Rooney et d'Anthony Martial, Zlatan Ibrahimovic étant accompagné en attaque par Jesse Lingard, Juan Mata et Marcus Rashford. La première période a été dominée par les joueurs de Manchester United, qui ont débuté la rencontre tambour battant avec une première tentative de Zlatan Ibrahimovic sur la gauche de la surface mais la frappe tendue du Suédois a été déviée par Grant. Les Potters n'ont pas fait le déplacement pour subir le jeu et Geoff Cameron a donné des sueurs froides à Old Trafford sur un centre en retrait de Joe Allen... mais David De Gea s'est montré vigilant sur sa ligne. Manchester United a ensuite eu trois occasions franches mais, frappés par une inefficacité offensive criante, les Red Devils sont revenus aux vestiaires sans trouver la faille.
Martial, remplaçant presque décisif
Au retour sur la pelouse, le sens du match s'est quelque peu renversé avec Stoke City qui a poussé fort et s'est créé une belle occasion peu avant l'heure de jeu quand Joe Allen a profité d'une longue séquence collective pour prendre sa chance. Mais l'ancien joueur de Liverpool a vu David De Gea se coucher sur cette tentative écrasée. A 20 minutes du terme, José Mourinho a décidé de changer ses plans et de faire entrer en jeu le duo Martial-Rooney à la place de Mata et Lingard. Deux changements rapidement payants car, deux minutes après leur entrée en jeu, les deux joueurs ont parfaitement combiné et le Français a pu aller tromper Lee Grant d'une frappe enroulée du pied droit. Le plus dur semblait fait pour Manchester United... mais c'était sans compter sur la maladresse de David De Gea et un zeste de malchance. A sept minutes du terme de la rencontre, le gardien espagnol a relâché une frappe lontaine. Si Walters a vu sa tentative contrée par Eric Bailly sur la barre du but de United, le ballon est revenu dans les pieds de Joe Allen qui n'a pas demandé son reste au moment de pousser la balle dans le but vide. Un match nul qui ne fait pas les affaires des Red Devils, qui voient le podium s'éloigner un peu plus quand Stoke City quitte la dernière place au détriment de Sunderland.

 
1 commentaire - Angleterre (J7) : Stoke City tient tête à Manchester United
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]