Angleterre : Indignation après les cris de singe et les saluts nazis des supporters bulgares

Angleterre : Indignation après les cris de singe et les saluts nazis des supporters bulgares©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mardi 15 octobre 2019 à 08h35

Interrompu à deux reprises, le match Bulgarie-Angleterre comptant pour les qualifications de l'Euro 2020 a été perturbé par les cris de singes et autres saluts nazis de certains supporters bulgares, qui ont provoqué une indignation dans les rangs anglais.

Si les tribunes du Stade de France étaient surveillées de près, lundi soir, à l'occasion de la rencontre entre les Bleus et la Turquie (1-1), aucun débordement excessif n'a été observé. Mais dans le même temps, l'Angleterre était en déplacement en Bulgarie, également dans le cadre des qualifications à l'Euro 2020. Et si les Three Lions se sont baladés (0-6), ils n'ont pas vécu une soirée de tout repos. L'arbitre de la rencontre a en effet interrompu les débats à deux reprises en première période (27eme, 42eme) pour des comportements racistes venus des tribunes, sans pour autant que les 22 acteurs ne regagnent les vestiaires. Cris de singe, saluts nazis : une partie des supporters locaux a atteint le sommet de la haine, de la honte et de la médiocrité.


« C'est inacceptable à quelque niveau que ce soit »

Le défenseur Tyrone Mings, qui disputait son premier match en sélection, ainsi que les attaquants Raheem Sterling et Marcus Rashford - tous deux buteurs - ont été les victimes de ces attaques. Pas une première pour le public du stade Vessil-Levski, qui était sous le coup d'un huis clos partiel après s'être comporté de la même façon en juin dernier, à l'occasion d'un match contre le Kosovo. Pas une première, non plus, pour les joueurs de Gareth Southgate, qui avaient été victimes de comportements similaires en mars, au Monténégro. « Nous pouvons confirmer que des joueurs anglais ont été la cible de chants racistes abominables pendant le match qualificatif pour l'Euro 2020 contre la Bulgarie. C'est inacceptable à quelque niveau de compétition que ce soit. Nous allons demander à l'UEFA une enquête urgente », a réagi la Fédération anglaise dans un communiqué publié lundi soir.

Sterling : « Je me sens désolé pour la Bulgarie, représentée par des idiots »

Déjà en première ligne de la lutte anti-raciste en Angleterre, Raheem Sterling a lui aussi réagi sur son compte Twitter à l'issue de la rencontre. D'abord en répondant avec ironie au sélectionneur bulgare Krasimir Balakov, qui avait accusé l'Angleterre, à la veille de la rencontre, d'avoir un plus gros problème avec le racisme que la Bulgarie. Puis en postant un message plus sérieux : « Je me sens désolé pour la Bulgarie, représentée par de tels idiots dans son stade. Bref... 6-0 et on rentre à la maison, au moins on a fait le job. Bon voyage à nos supporters, vous avez été bons ». « Cette situation n'est pas acceptable, a pour sa part lancé Gareth Southgate à ITV. Je pense que nous avons bien réagi, à la fois en remportant le match, mais aussi en attirant l'attention de tout le monde sur ces dérives ». Reste désormais à sévir, alors que Krasimir Balakov, lui, a estimé qu'il "faudra d'abord que ce soit prouvé"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.