Accusé d'avoir agressé un entraîneur, Barton réagit

Accusé d'avoir agressé un entraîneur, Barton réagit©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ : publié le jeudi 18 avril 2019 à 12h42

Accusé d'avoir agressé un entraîneur adverse, Joey Barton a communiqué pour la première fois depuis les révélations.

Joey Barton contre-attaque. L'entraîneur de Fleetwood, Joey Barton, ancien joueur de l'Olympique de Marseille, est accusé d'avoir agressé Daniel Stendel, entraîneur de Barnsley, après leur rencontre en D2 anglaise samedi 13 avril. C'est sur les réseaux sociaux qu'il a répondu : « Concernant le présumé incident intervenu samedi après notre match contre Barnsley, je nie catégoriquement toutes les accusations. Cette affaire n'étant pas close, je ne ferais pas d'autres commentaires ».


Barton aurait laissé l'entraîneur adverse avec "le visage en sang"

Une enquête a été ouverte par la police locale. « Nous sommes au courant que quelque chose s'est passé dans le tunnel après le match et nous enquêtons », a expliqué un porte-parole de la South Yorkshire Police. Le club de Joey Barton avait communiqué dans la foulée, assurant faire sa propre enquête en interne. Cauley Woodrow, attaquant de Barnsley, avait mis un message sur Twitter, supprimé ensuite, assurant que son entraîneur avait été laissé « le visage en sang ».

La première expérience de Barton comme manager

Shaun Harvey, président de la Ligue anglaise de football, s'était dit « stupéfait » après avoir appris la possible affaire. Joey Barton (36 ans) a signé son tout premier contrat sur un banc de touche en tant que manager avec Fleetwood. L'équipe est 11eme du classement avec 15 victoires, 11 nuls et 15 défaites. Dans une vidéo diffusée par Sky Sports, on voit Joey Barton tenter d'échapper à la police en voiture après la rencontre contre Barnsley.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.