A Leeds, on ne touche pas au football

A Leeds, on ne touche pas au football©Media365

Guillaume Issner, publié le vendredi 06 décembre 2019 à 10h27

Peintre de plusieurs oeuvres aux couleurs de Leeds United dans les rues de la ville, Andy McVeigh est l'auteur d'une très belle histoire.

Entraîné par l'emblématique Marcelo Bielsa, le club de Leeds Uinted passionne ses supporters, à l'image d'Andy McVeigh. Fan inconditionnel du club, ce professeur d'école primaire et artiste de rue pendant ses temps libres a décidé de repeindre des boitiers électriques de la ville aux couleurs de son équipe favorite. Illustrant des chants de supporters ou encore des joueurs du club, ses peintures murales dans la ville et autour d'Ellan Road,  deviennent rapidement célèbres. Cependant, un groupe d'individus nommé « Leeds Résidents Against Graffitis » n'est pas du même avis et a, un soir de septembre, recouvert quatorze d'entre elles de peinture noir, comme le rapporte The Guardian. Face à ces actes de vandalisme, l'histoire d'Andy McVeigh prend alors de l'ampleur. Le club décide de s'en mêler et d'offrir à lui et son fils des billets pour un match. Avec l'aide de la communauté, le club lance une collecte de fonds afin d'acheter de la peinture et lui permettre de prendre quelques jours pour redécorer ses boitiers vandalisés.



The Guardian ajoute que désormais toute tentative de dégradation sur une peinture d'Andy McVeigh sera considérée comme une infraction et punie par la loi. L'artiste peut dormir tranquille, l'histoire sera encore plus belle si Leeds remonte en Premier League, et cela n'est pas impossible puisque les Peacocks sont actuellement à la deuxième place du classement de Championship.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.