17eme victoire de suite pour City

17eme victoire de suite pour City©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 23 décembre 2017 à 18h25

Le Père Noël est passé avec quelques heures d'avance à l'Etihad Stadium. A quelques heures du réveillon, Manchester City a offert un feu d'artifice offensif à son public (4-0) pour se sortir du piège mis en place par Bournemouth.

Grâce à ce succès et aux contre-performances de Liverpool (3-3 contre Arsenal) et Chelsea (0-0 contre Everton), les Citizens poursuivent tranquillement leur route vers le titre en attendant le match de Manchester United ce samedi soir. Les voisins mancuniens pointent maintenant à 14 longueurs et on ne voit pas comment les coéquipiers de Vincent Kompany ne pourront pas lever le trophée en fin de saison. Pourtant, à l'image de la rencontre en League Cup mercredi contre Leicester, tout n'a pas été parfait dans cet après-midi pour les Skyblues. Englués dans les bas-fonds de la Premier League, Bournemouth est clairement venu avec l'intention de repartir avec un point. Le 5-4-1 inhabituel concocté par Eddie Howe a posé de sérieux problèmes à City. Malgré le retour de blessure de David Silva, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas mis de rythme en début de match et ce avec pourtant une nette domination (80% de possession). C'est finalement sur une erreur de relance de Begovic que le leader a trouvé la faille. Pour son 100eme but à l'Etihad Stadium, Sergio Agüero est venu crucifier le portier bosniaque d'une tête plongeante (26eme). Élu homme du match, l'Argentin a prouvé à Guardiola qu'il restait l'attaquant n°1 des Citizens malgré l'éclosion de Gabriel Jesus. Buteur, l'ancien Colchonero s'est mué en passeur pour le but du break. Une déviation subtile à l'entrée de la surface pour Raheem Sterling qui a enlevé un poids à tout un stade juste après la pause (52eme). Dos au mur, Bournemouth a bien tenté de changer de schéma tactique (4-4-2) mais a surtout offert de nouvelles opportunités à City. Agüero ne s'en est pas privé avec un doublé (80eme) avant que Danilo, fraîchement entré en jeu, ne parachève le spectacle (85eme). Avec ce 17eme succès de suite en Premier League, Manchester City s'offre également un nouveau record en devenant la première équipe depuis Liverpool 1982 à inscrire 100 buts ou plus sur une même année !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU