Mesut Özil retiré de la version chinoise de PES après ses propos

Mesut Özil retiré de la version chinoise de PES après ses propos©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ : publié le jeudi 19 décembre 2019 à 09h18

Suite à ses propos sur la minorité musulmane de Chine, les Ouïghours, Mesut Özil a été retiré de la version chinoise du jeu vidéo PES.



Pas au mieux sportivement depuis le début de la saison, Mesut Özil n'arrange pas vraiment son cas en dehors des terrains. Après avoir posé avec le controversé Recep Erdogan, président de la Turquie, en 2018, le meneur allemand est désormais dans le viseur de la Chine. L'Empire du Milieu s'est indigné des propos d'Özil sur la situation des Ouïghours, minorité musulmane du pays. Le n°10 des Gunners avait condamné sur les réseaux sociaux la politique chinoise au Xinjiang. « Des Corans sont brûlés... des mosquées détruites... les écoles islamiques interdites... des intellectuels religieux tués les uns après les autres... Des frères envoyés par la force dans des camps. »

Wenger prend sa défense

Ces propos ont des conséquences marketing puisque NetEase, distributeur mobile de Pro Evolution Soccer en Chine, a annoncé à l'AFP que le Gunner allait être retiré du jeu pour ses « commentaires extrêmes ». « Ces propos ont heurté la sensibilité des fans chinois et violé l'esprit d'amour et de paix de ce sport, a affirmé NetEase. Nous ne comprenons pas, n'acceptons pas et ne pardonnons pas ce commentaire. » Suite aux propos de son joueur, Arsenal avait fait le choix de se désolidariser, affirmant « ne pas vouloir s'immiscer dans la politique ». Ancien coach de l'Allemand, Arsène Wenger a lui défendu la liberté d'expression dont jouit Özil. « Tout d'abord, Mesut Özil a la liberté d'expression comme tout le monde et il utilise sa notoriété pour exprimer ses opinions. Ce qui n'est pas nécessairement partagé par tout le monde, mais il a le droit de le faire. En tant qu'être humain, vous avez des opinions, et après, quand vous jouez au football, vous jouez au football. Vous faites votre métier d'abord, et vous devez respecter ça »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.