Arsenal : Szczesny se paye Nasri et Van Persie

Arsenal : Szczesny se paye Nasri et Van Persie©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 18 mars 2019 à 11h20

Lors d'une interview à un média polonais, Wojciech Szczesny n'a pas été très tendre avec deux anciens coéquipiers à Arsenal, à savoir Nasri et Van Persie.

Wojciech Szczesny règles ses comptes. Lors d'un entretien avec Foot Truck, le portier de la Juventus s'est lâché. Une des cibles du Polonais n'est autre que Samir Nasri, son partenaire à Arsenal. "Il a toujours pensé qu'il était comme un gangster. Tout le monde a connu quelqu'un comme ça, quelqu'un avec des amis grands et forts. Ça lui faisait penser qu'il était cool", a ainsi confié Szczesny. Egalement partenaire du portier, Robin Van Persie n'a pas échappé à ses critiques. "Il faut l'admettre, il est parti à Manchester United et l'année suivante, il a remporté un titre. Puis il a choisi de partir en Turquie et sa grande carrière s'est terminée, a résumé le natif de Varsovie. Il aurait pu prendre d'autres décisions et faire beaucoup plus à Arsenal. Il est extrêmement arrogant parfois."

Wilshere, ivre à son mariage, a raté une plus belle carrière

Si Szczesny a distribué les tacles, il a également évoqué les belles relations qu'il a eu chez les Gunners. "C'est mon meilleur ami, avec Grzegorz Krychowiak. A mon mariage, il était tellement ivre. Nous l'avons cherché partout pendant deux heures et l'avons retrouvé endormi dans les buissons", a déclaré le Polonais au sujet de Jack Wilshere, qui "à cause de ses blessures, joue maintenant à West Ham et non dans un grand club européen." Autre trublion du temps où le Polonais était à Arsenal, Nicklas Bendtner a marqué ses esprits. "C'est l'un des gars les plus intelligents avec qui j'ai joué. Quand tu le vois, il est toujours propre sur lui. Et le lendemain, tu ouvres les journaux et tu vois : Ivre, Bendtner roule à contresens. C'est quelqu'un qui a deux personnalités", a simplement expliqué le gardien de la Vieille Dame.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.