Arsenal : Les regrets de Wenger

Arsenal : Les regrets de Wenger©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 08 novembre 2021 à 13h30

Arsène Wenger, qui a quitté Arsenal en 2018 après 22 ans sur le banc, a avoue qu'il regrettait de ne pas être parti plus tôt.

Il n'est jamais facile de quitter un endroit où l'on se sent bien. C'est probablement la raison pour laquelle Arsène Wenger a prolongé si longtemps l'aventure avec Arsenal. Arrivé en 1996 dans le club londonien, le natif de Strasbourg est demeuré aux manettes de l'équipe première jusqu'en 2018. Mais il vient de concéder que son bail aurait du être plus court.

Dans un long entretien accordé au Telegraph, celui qui a remporté trois fois le titre de champion de Premier League à la tête des Gunners, a avoué pour la première fois qu'il aurait peut-être dû lâcher les rênes plus tôt : "Je me suis totalement identifié au club et cela a été une erreur. C'est une de mes faiblesses d'avoir trop aimé là où j'étais. Je le regrette. J'aurais dû partir ailleurs."

"J'aurais pu entraîner le PSG"

Et Arsène Wenger d'évoquer le départ de David Dein (ancien membre du board) en 2007, et de se montrer plus précis : "2007 a été un moment clef. Cela a été la première fois où j'ai senti des tensions au sein même de la direction. J'étais tiraillé entre le fait de rester loyal envers le club et de rester loyal envers David (Dein). Je me pose encore la question aujourd'hui. [...] J'aurais pu prendre en charge l'équipe de France, l'équipe d'Angleterre à deux ou trois reprises. J'aurais pu aller deux fois au Real Madrid. J'aurais pu entraîner la Juventus, le PSG et même Manchester United."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.