Arsenal : Le soutien aux Ouïghours d'Özil ne passe pas en Chine

Arsenal : Le soutien aux Ouïghours d'Özil ne passe pas en Chine©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le dimanche 15 décembre 2019 à 18h45

Après avoir publiquement apporté son soutien aux Ouïghours, Mesut Özil a créé des remous en Chine.



Après la NBA il y a quelques semaines, la Premier League va-t-elle désormais être dans le viseur de la Chine ? En tout cas, Mesut Özil a créé la polémique dernièrement en Asie en apportant son soutien aux Ouïghours, peuple turcophone à majorité musulman vivant en majorité en Chine. Alors que ces derniers sont mis dans des camps, le Gunner s'est exprimé sur le sujet. « Des Corans sont brûlés... Des mosquées détruites... Les écoles islamiques interdites... Des intellectuels religieux tués les uns après les autres... Des frères envoyés par la force dans des camps. Les musulmans restent silencieux », a récemment déclaré l'Allemand sur les réseaux sociaux. Forcément, ses critiques ne sont pas bien passées en Chine, qui a rapidement répliqué.

L'affiche Arsenal - Manchester City déprogrammée



En effet, les propos du joueur d'Arsenal ont visiblement « irrité les supporters chinois et les plus hautes instances dirigeantes du football chinois », peut-on lire sur The Global Times, un média chinois en anglais. « Les commentaires d'Özil n'ont pas seulement blessé ses fans chinois, ils ont aussi heurté les sentiments du peuple chinois », a pour sa part indiqué la Fédération chinoise, via un communiqué. De ce fait, la chaîne d'Etat CCTV et PPTV, un diffuseur de sport en ligne, ont déprogrammé le match opposant Arsenal à Manchester City ce dimanche. Sur CCTV, à la place de l'affiche du jour en Premier League, la chaîne a choisi de mettre la rediffusion de Wolverhampton - Tottenham. Face à cela, le club londonien a préféré prendre ses distances par rapport à son joueur. Comme la NBA, le championnat anglais pourrait subir d'importantes conséquences financières si la polémique venait à grandir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.