Arsenal : La renaissance de Lacazette

Arsenal : La renaissance de Lacazette©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 02 février 2021 à 13h17

Arsenal, en cas de victoire à Wolverhampton mardi, sera sixième de Premier League ! Avec un certain nombre de matchs en avance, certes, mais Alexandre Lacazette et ses coéquipiers étaient au fond du trou il y a peu de temps...



La métamorphose d'Alexandre Lacazette coïncide avec celle d'Arsenal. Son coach Mikel Arteta en profite et l'explique simplement : "C'est une question de confiance, ce qui vient en jouant et en marquant des buts. Il est dans une meilleure forme. L'important, c'est de soutenir les joueurs dans les moments difficiles, on doit être derrière eux, leur parler et leur donner des outils pour résoudre les problèmes. Il s'en est sorti en travaillant dur, c'est aussi simple que ça. Il connaît ses capacités et ses qualités, il s'est mis à fond dans le travail. Dès qu'il a décidé de transformer sa confiance, il est devenu un joueur différent. On va parler ensemble de son contrat, mais pour le moment, je veux qu'il continue à jouer ainsi jusqu'à la fin de la saison. Et ensuite, ce sera le bon moment pour en parler..."

L'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais, qui aborde déjà sa quatrième saison chez les Gunners, reste sur cinq buts en sept matchs de Premier League, avec une série de quatre buts en trois matchs autour du Boxing Day. Il a été titulaire lors des cinq dernières rencontres, ce qui contraste avec un début de saison qui était aussi famélique que celui de son équipe - désormais sur sept matchs sans défaite, meilleure série du championnat derrière Manchester City.

Fin décembre, juste avant son réveil et celui d'Arsenal, il se montrait d'une ténacité sans faille (pour Canal+) : "On a du mal à marquer, c'est assez long. Mais on travaille tous les jours, ça va tourner. On domine, on a la possession, mais il y a toujours ce petit truc qui nous fait défaut (...) Si nous enchaînons des victoires, tout peut aller très vite. Il ne faut pas nous enterrer, je n'accepte pas qu'on dise qu'Arsenal joue le maintien (...) Je vais mieux mentalement, ça m'aide à rebondir. Mais on peut parler autant qu'on veut, tant qu'on ne joue pas, ça ne fait pas plaisir... On rebondit toujours, ça fait partie d'une carrière ! Il faut que je retrouve les bases, la fluidité devant le but." Des propos qui, au vu du résultat, font sens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.