Arsenal, la désillusion

Arsenal, la désillusion©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 17 mai 2022 à 08h52

Inexistants à Newcastle lundi soir (0-2), les Gunners ont peut-être dit adieu à la Ligue des champions.



Absent de la Ligue des champions depuis la saison 2016-2017, Arsenal risque fort de ne pas retrouver la plus prestigieuse des compétitions européennes lors du prochain exercice. Les hommes de Mikel Arteta avaient pourtant toutes les cartes en main. Même après leur défaite de jeudi dernier dans le derby nord-londonien face à Tottenham (0-3), qui en a profité pour chiper la quatrième place à ses voisins. Et si les Gunners pouvaient la récupérer lundi soir, ils n'ont pas existé sur la pelouse de Newcastle (0-2), l'une des meilleures équipes de la seconde partie de saison. Complètement submergés à St James Park, ils n'auront mis à contribution Martin Dubravka, le portier des Magpies, qu'à une seule reprise, sur un tir lointain de Mohamed Elneny en seconde période. Ce qui était bien trop insuffisant pour espérer quoi que ce soit.

Xhaka : "Très dur à accepter"

Arsenal reste donc cinquième, à deux points de Tottenham, en déplacement dimanche, lors de l'ultime journée, sur la pelouse de Norwich, déjà condamné, alors que les Gunners, recevront eux Everton, qui joue sa survie. De plus, les Spurs possèdent une différence de buts bien meilleure (+24 contre +9), et pourraient se contenter d'un match nul chez les Canaries pour conserver la quatrième place, et donc disputer la C1 la saison prochaine. De quoi agacer Granit Xhaka, qui n'a pas caché sa déception après la défaite à Newcastle. "On n'a pas écouté le coach et on a livré une performance désastreuse. On ne mérite pas de joueur la Ligue des champions, ni même la Ligue Europa. C'est très dur à accepter, a déploré le milieu de terrain suisse sur Sky Sports. On a besoin de joueurs qui ont les c... de jouer ! C'était un de nos matchs les plus importants, et on est extrêmement déçus pour nos supporters." Il y a de quoi...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.