Arsenal : Highbury manque à Arsène Wenger

Arsenal : Highbury manque à Arsène Wenger©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 11 mai 2020 à 14h20

Dans une interview accordée à beIN Sports, Arsène Wenger est revenu sur son passage sur le banc d'Arsenal. Et le coach alsacien a évoqué l'ancienne enceinte des Gunners, le stade d'Highbury.


Le 7 mai 2006, le club anglais d'Arsenal dispute son dernier match dans son stade d'Highbury. Les Gunners quittent donc l'enceinte qui les accueille depuis 1913 pour rejoindre l'Emirates Stadium, un stade ultramoderne de 60 000 places. Quatorze ans plus tard, Arsenal n'est plus que l'ombre de lui-même, passant du monstre de régularité du début des années 2000 à un club qui a du mal à qualifier régulièrement en Ligue des Champions à l'aube des années 2020. Et cette chute spectaculaire de statut n'est pas le fruit du hasard selon Arsène Wenger. L'Alsacien, qui a entraîné le club londonien de 1996 à 2018, estime lors d'un entretien accordé à beIN Sports que Arsenal a « a laissé son âme à Highbury ».

« Pour moi, Highbury est lié à l'amour »

L'ancien entraineur de l'AS Monaco estime que le changement de stade n'a pas aidé Arsenal à maintenir son niveau de performance du début du 21ème siècle. « Vous êtes toujours en mesure, en tant que club de football, d'avancer ou de rester dans le passé. Pour rivaliser avec les autres clubs, nous avons dû construire un nouveau stade. Les règles avaient changé. Nous voulions créer la même chose qu'à Highbury, mais nous avons laissé notre âme à Highbury. » Celui qui a remporté trois fois la Premier League sur le banc des Gunners (1996-2018) a ajouté : « Nous n'avons pas retrouvé la même atmosphère. Pour moi, Highbury est lié à l'amour. L'amour pour la période que j'ai vécue, l'attitude exceptionnelle des fans, les matchs exceptionnels auxquels j'ai assisté. C'est une place spéciale dans mon cœur ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.