Arsenal : Arteta s'explique sur la mise à l'écart d'Ozil

Arsenal : Arteta s'explique sur la mise à l'écart d'Ozil©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le jeudi 22 octobre 2020 à 16h00

Mesut Özil ne fait pas partie de la liste d'Arsenal pour la Premier League et son entraîneur, Mikel Arteta, s'en est expliqué en conférence de presse.



Une nouvelle qui en a tout de même surpris plus d'un. En effet, après une décision prise ce mardi, le milieu de terrain offensif (ou ailier) international allemand Mesut Özil, âgé de 32 ans et encore sous contrat jusqu'à la fin du mois de juin 2021, ne fait pas partie, jusqu'à la fin de cette année civile, de la liste des joueurs d'Arsenal, club où il touche le salaire le plus élevé et où il évolue depuis 2013, pour disputer cette toute nouvelle saison 2020-21 de Premier League anglaise. De quoi donc se poser légitimement des questions concernant son avenir personnel, alors que les clubs anglais avaient jusqu'à 15h00, ce mardi, pour prendre une décision concernant leur contingent utilisé lors du championnat d'Angleterre de football.

Arteta : « Mon travail est de tirer le meilleur de chaque joueur »

En conférence de presse et dans des images partagées par Arsenal FC, l'entraîneur espagnol des Gunners, à savoir Mikel Arteta (38 ans), s'est exprimé à ce sujet et a ainsi notamment déclaré : « Mon travail est de tirer le meilleur de chaque joueur afin que cela puisse améliorer la performance de l'équipe. Aujourd'hui, j'ai l'impression que je suis en train d'échouer car je veux le meilleur Mesut (Ozil) pour l'équipe. Nous n'en étions parfois pas si loin, mais cela n'a pas été possible et j'ai donc décidé de le laisser à l'écart du groupe. C'est la dure réalité du football, tout peut arriver à travers différentes saisons... Honnêtement, j'en prends l'entière responsabilité. Je dois être celui qui tire le meilleur de chacun des joueurs. Et je le répète, cela n'a rien à voir avec un quelconque problème de comportement ou tout autre rumeur... Ce n'est pas un problème de salaire, c'est ma décision. S'il y a quelqu'un à blâmer quand nous perdrons des matchs, ce sera moi ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.